Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

1945-2015 : Hénin-Beaumont a commémoré la journée nationale du souvenir de la déportation

Soixante-dix après la libération des camps nazis, Hénin-Beaumont a commémoré, hier, la journée nationale du souvenir de la déportation. Avec mes collègues conseillers municipaux de l'opposition républicaine, Eugène Binaisse, Marine Tondelier et Geoffrey Gorillot, nous nous sommes rendus au monument aux morts du cimetière centre, au monument aux morts de Beaumont, au square Volanti et au square Jean Moulin. Après le départ des élus d'extrême droite, les élus d'opposition ont, à chaque fois, déposé leurs propres gerbes de fleurs.

Au square Volanti, nous avons attendu le départ des élus d'extrême droite avant de rendre notre propore hommage républicain à Blanche Volanti en présence de son fils Michel Volanti, maire de Fresnoy-en-Gohelle, qui a remercié la section d'Hénin-Beaumont du parti communiste, ainsi que les représentants de la FNACA et du Souvenir Français présents à nos côtés et les élus de l'opposition républicaine de participer à ce qui est pour lui "le véritable hommage" à sa mère, grande figure communiste et résistante locale.

Je n'ai pas voulu écouter le discours du maire d'extrême droite qui cloturait cette journée de commémoration. Mes collègues de l'opposition républicaine qui y sont allés n'ont pas été surpris d'entendre Steeve Briois s'en prendre à nouveau dans son discours aux élus d'opposition. Confisquant le bulletin municipal et les cérémonies patriotiques pour attaquer ses opposants, Steeve Briois est décidément aussi indigne que pathétique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article