Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Tribune du magazine municipal : si les menteurs volaient, Steeve Briois serait chef d'escadrille...

Steeve Briois, le menteur compulsif qui occupe le fauteuil de maire d'Hénin-Beaumont, prétendait avoir censuré notre tribune du mois dernier en raison de propos supposément diffamatoires qui auraient pu l'amener à se poursuivre lui-même en tant que directeur de publication... La jurisprudence Briois aurait donc dû l'amener à censurer sa propre tribune calomnieuse et parfaitement diffamatoire de ce mois-ci dans laquelle il me qualifie d'"adjoint zélé de Dalongeville capable de toutes les trahisons par intérêt politique".
Venant d'un homme qui a trahi Le Pen pour Mégret, puis Mégret pour Le Pen avant de trahir Le Pen père pour Le Pen fille, il est permis de rire... Expert en mensonges, Steeve Briois est également un expert en trahison...
Militant de la génération du 21 avril 2002, j'ai toujours été unitaire face à l'extrême droite. Chacun sait que je n'ai jamais varié sur ce sujet. Contrairement à Steeve Briois, je n'ai jamais changé de parti et, au sein du PCF, j'ai toujours défendu une ligne unitaire face à l'extrême droite, ligne qui est la ligne historique du Parti communiste français depuis 1934...
Et chacun sait que Gérard Dalongeville m'a retiré ma délégation d'adjoint pour "opposition constante" après mes votes contre les comptes de 2008 et le budget de 2009.
Si les menteurs volaient, Steeve Briois serait chef d'escadrille !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article