Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Braderie d'Hénin-Beaumont : c'était la rentrée politique pour le PCF, avec Fabien Roussel
Braderie d'Hénin-Beaumont : c'était la rentrée politique pour le PCF, avec Fabien Roussel
Braderie d'Hénin-Beaumont : c'était la rentrée politique pour le PCF, avec Fabien Roussel

La braderie du centre-ville et de la gare marquait hier la rentrée politique du Parti communiste. Notre section, qui tenait son stand place Jean Jaurès, avait invité Fabien Roussel, secrétaire de la Fédération du Nord et tête de liste de la liste l'Humain d'abord pour les élections régionales du mois de décembre.

Toute la matinée, nous avons distribué des tracts à la population. Je suis allé saluer les différentes associations présentes sur la place Jean Jaurès, au grand dam des élus de la municipalité d'extrême droite, complètement hystériques.

L'affluence semblait moins importante que les années précédentes. Manifestement, les promeneurs n'avaient pas dû lire les communiqués de Steeve Briois qui se gargarisait par avance d'un succès "jamais vu depuis dix ans".

Il paraît qu'une association d'anciens combattants dont le président ne quitte plus les basques de Steeve Briois est désormais installée dans l'ancien local de la LDH, rue Pasteur, inauguré en grande pompe pour l'occasion. Aucun des élus d'opposition n'a en tout cas été invité à cette inauguration.

Plusieurs responsables politiques sont venus nous saluer à notre stand, dont Eugène Binaisse et Marine Tondelier, accompagnée de Sandrine Rousseau et le socialiste Vincent Léna un peu plus tard.

Arrivé en début d'après-midi, Fabien Roussel a répondu aux questions de la presse et expliqué que la liste qu'il conduirait irait jusqu'au bout, regrettant les préalables posés par EELV - dont les parlementaires ont soutenu et soutiennent la politique d'austérité du gouvernement Hollande-Valls - sur la question de la tête de liste. La liste l'Humain d'abord sera la liste du monde du travail. Elle comprendra de nombreux syndicalistes, attachés à défendre leur région contre la dictature de la finance et de l'austérité.

On regrettera que seuls la Voix du Nord et France Bleu Nord aient été présents pour la conférence de presse de Fabien Roussel. Les caméras de France 3 et de M6 ont su filmer Marine le Pen, la parachutée de Saint-Cloud, durant son défilé sur la braderie, mais n'ont pas pris la peine d'interviewer la tête de liste communiste et les militants locaux. Curieuse conception du journalisme...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article