Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

J'apprends que Steeve Briois a porté plainte contre moi pour avoir écrit dans un communiqué de presse paru sur mon blog et daté du 20 juillet 2015 à la suite de l'annonce de sa prochaine audition comme témoin assisté dans le cadre de l'affaire Jeanne qu'il était "l'héritier spirituel de Gérard Dalongeville".

Gérard Dalongeville ayant été déclaré coupable de détournement de fonds publics, Steeve Briois estime la comparaison injurieuse...

Je m'expliquerai sans crainte devant le juge d'instruction qui m'a convoqué fin avril muni de ma collection de bulletins municipaux : dans les numéros 6, 8, 10, 12, 14, 17 et 18 du magazine municipal édité par Steeve Briois, je suis systématiquement qualifié d'"ancien adjoint de Gérard Dalongeville" voire d'"ancien adjoint zélé de Gérard Dalongeville".
A aucun moment, Steeve Briois ne mentionne que je n'ai été que peu de mois adjoint à la culture, dans le cadre d'un front républicain, que je faisais partie d'un groupe de "frondeurs" qui dénonçait la gestion dalongevilienne, qu'après m'avoir placardisé, Gérard Dalongeville m'a démis de mes fonctions d'adjoint pour "opposition systématique" et que j'ai démissionné le mois suivant pour provoquer de nouvelles élections.
Contrairement à Steeve Briois, je n'ai jamais été entendu comme témoin assisté dans une affaire politico-financière ce qui n'empêche pas le maire FN de systématiquement et lourdement insinuer une proximité entre Gérard Dalongeville et moi dans le but évident de mettre en doute ma probité.

De plus, le suppléant de Gérard Dalongeville au sein du conseil municipal, M. Clément Golka, a rejoint l'équipe de Steeve Briois dès son arrivée. Que faut-il de plus ?

Cette nouvelle plainte est délirante. Elle relève du harcèlement judiciaire que pratique le FN pour faire taire ses opposants politiques. Depuis 2011, c'est la cinquième plainte pour injures ou diffamation que le FN engage contre moi. J'ai été condamné une fois et relaxé deux fois en première instance et une fois en cour d'appel.

Les gens doivent le savoir : le FN, c'est la haine de la démocratie, la mise au pas des opposants, le refus de la liberté d'expression, mais le PCF ne se taira pas !

David NOËL
Conseiller municipal PCF d'Hénin-Beaumont
Secrétaire de la section d'Hénin-Beaumont du PCF
Membre du Comité Fédéral du PCF 62

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article