Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La remise des cahiers de revendications du 1er mai annulée par Steeve Briois
La remise des cahiers de revendications du 1er mai annulée par Steeve Briois

Trop occupé par le banquet-meeting parisien de son parti d'extrême droite qui remplace cette année le défilé parisien du FN, Steeve Briois a décidé d'annuler la traditionnelle remise des cahiers de doléances des organisations syndicales au maire du premier mai.

Ces deux dernières années déjà, le traditionnel défilé avec dépôt de gerbes au monument aux morts suivi d'une réception en mairie avait été décalé en fin d'après-midi pour permettre au Front national de célébrer Jeanne d'Arc, dans la tradition pétainiste. 

Comme Charles Martel, la malheureuse Jeanne d'Arc, qui n'avait rien demandé de tel, se retrouve icône du nationalisme xénophobe et raciste du Front national pour avoir "chassé les envahisseurs étrangers".

En toute mauvaise foi, Steeve Briois invoque "l'absence d'une des organisations syndicales". Laquelle ? On ne le saura pas... Et le maire d'inviter les responsables syndicaux à ne plus célébrer le premier mai le jour du premier mai, mais à se rapprocher de la responsable du service des relations publiques priée d'appliquer le service après-vente de la décision ubuesque de son patron d'extrême droite et de trouver avec les syndicats une autre date que le premier mai.

On sait maintenant que Steeve Briois méprise les travailleurs et les syndicats, mais ça, on n'en avait jamais douté...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article