Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

David Noël et Marine Tondelier sont intervenus vendredi au conseil municipal d'Hénin-Beaumont, au nom du groupe d'opposition Agissons unis pour Hénin-Beaumont, pour voter le remplacement des gilets pare-balles des policiers municipaux, mais contester leur armement avec des armes à feu.

Les policiers municipaux ne doivent pas suppléer le désengagement de l'Etat ou les suppressions de postes dans la police nationale effectuées sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Ils n'ont ni le même statut, ni le même salaire que les policiers de la police nationale. Nous sommes hostiles à l'armement de nos policiers municipaux et nous avons le droit de l'expliquer.
Inévitablement, les armes à feu créent des risques supplémentaires d'accidents, de bavures ou encore de suicide.
Notre groupe est opposé à l'armement des policiers municipaux, qui ont déjà par ailleurs été formés au maniement du tonfa sous le mandat d'Eugène Binaisse.

Mais depuis ce mardi soir, sur la page facebook de M. Briois, à la suite d'un statut venimeux du maire d'extrême droite d'Hénin-Beaumont contre David Noël et Marine Tondelier, plus de 140 internautes sympathisants du Front national qualifient les élus du groupe AUHB de : "pourritures", "bouffons", "résidus de capote", qui "méritent une bonne injection létale", de "clowns", d'"ânes", "cinglés" qui pratiquent "la collaboration et la trahison", de "gogols", "idiots", "abrutis", "blaireaux", "tarés", "débiles", "traîtres à la France", "amis des terroristes" qu'il faudrait "mettre en prison" ou "pendre avec une corde".

Ces propos relèvent du pénal et nous serions en droit de porter plainte contre les internautes qui nous injurient et contre Steeve Briois, qui laisse publier ces commentaires abjects et ces menaces de mort.

Conseillers municipaux, nous avons le droit de dire que la sécurité est une prérogative de l'Etat et ne relève pas de la police municipale sans nous faire ainsi injurier.

L'attentat de Nice, le jour de la Fête nationale, nous a tous meurtris. Dans cette période, on aurait pu espérer que le maire d'Hénin-Beaumont fasse preuve de dignité. Steeve Briois en est manifestement incapable...
L'outrance, la démagogie et la recherche de bouc-émissaires sur le thème "c'est la faute de la gauche laxiste pro-immigrationniste" est la marque de fabrique de l'extrême droite pure et dure...
Ce véritable lynchage organisé sur la page facebook de M. Briois contre les élus de l'opposition est un déni de démocratie et montre le mépris de M. Briois et de ses sympathisants pour les élus républicains attachés aux droits de l'homme que nous sommes.

Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Aucun respect et aucune dignité : après les attentats de Nice, Steeve Briois provoque un tombereau d'injures contre les élus d'opposition
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lana 28/07/2016 22:17

Vous avez notre soutien total. Vous etre courageux et dignes.