Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Briois-la-haine ennemi de la laïcité et des droits de l'homme

Steeve Briois s'en est pris hier sur sa page facebook à la Ligue des Droits de l'Homme, nous visant particulièrement Eugène Binaisse et moi.

D'après M. Briois, nous cautionnerions "l'intégrisme religieux". Libre penseur et marxiste, je n'ai évidemment jamais cautionné l'intégrisme religieux, contrairement à ce qu'écrit Steeve "Super Menteur" Briois.

Faux laïc et vrai raciste, le maire d'extrême droite d'Hénin-Beaumont n'a aucune idée de ce qu'est la laïcité. Le même individu qui installe une crèche de Noël dans l'enceinte de la mairie soutient des arrêtés municipaux interdisant le port du voile intégral sur une plage. Comprenne qui pourra...
La loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat définit pourtant avec clarté ce qu'est la laïcité : la République française reconnaît la liberté de conscience et de culte, mais en même temps, la République ne favorise aucune religion. Elle "ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte" comme le dit la loi. La liberté religieuse et la neutralité de l'Etat sont les deux pierres angulaires de la laïcité républicaine.

La liberté religieuse est valable pour tous : pour les fidèles de l'Eglise catholique comme pour les dissidents lefebvristes de la Fraternité Saint Pie X ; pour les protestants de l'Eglise réformée comme pour les Témoins de Jéhovah aux attentes millénaristes et eschatologiques ; pour les musulmans modernes comme pour les salafistes. Oui, la liberté religieuse est valable pour tous. En France, on a le droit de croire en ce qu'on veut, ou de ne pas croire.

Je m'oppose aux crèches de Noël dans l'enceinte des mairies comme aux baux emphytéotiques pour favoriser les associations cultuelles musulmanes qui sont une atteinte à la neutralité de l'Etat. Et si je n'ai rien contre les émissions religieuses du dimanche matin sur le service public, je trouve anormal qu'il n'y ait pas d'émission rationaliste.

Je n'ai évidemment aucune sympathie pour l'islam rigoriste, pas plus que pour les intégristes catholiques anti-avortement. Mais les musulmans rigoristes ont le droit de pratiquer leur culte comme ça leur chante et de se vêtir comme ils l'entendent. C'est une atteinte à la liberté individuelle, garantie par les textes fondateurs de notre République, que de vouloir les en empêcher.

Steeve Briois et ses sympathisants qui vomissent leur haine de la LDH ne sont pas des laïcs, mais des racistes, qui voient dans la présence visible de musulmans en France le signe avant-coureur d'un "grand remplacement". Xénophobes et racistes, ces militants d'extrême droite voient donc dans les défenseurs de la laïcité et des droits de l'homme des "traîtres" et des "collabos" à la solde de l'anti-France...

Si ces gens-là, par malheur, arrivaient un jour au pouvoir en France, nul doute que, comme on peut le lire sur des dizaines de commentaires, la première chose qu'ils feraient serait d'interdire les associations antiracistes et de défense des droits de l'homme. C'est d'ailleurs la première chose qu'ils ont fait en arrivant à la tête de la mairie d'Hénin-Beaumont.

Les injures et les menaces de ces fachos imbéciles ne m'impressionnent nullement.
Je suis fier d'être à la LDH. J'ai adhéré à la Ligue des Droits de l'Homme un mois après le 21 avril 2002 pour lutter contre le racisme et défendre les droits et les libertés en France et dans le monde. La LDH et la FIDH défendent la liberté partout dans le monde. Dans de nombreux pays du monde, les défenseurs des droits de l'homme sont arrêtés, torturés, assassinés. Raison de plus pour défendre inlassablement en France les libertés individuelles et collectives, même par ces temps de paranoïa collective qui font remonter à la surface les haines racistes les plus nauséabondes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article