Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos Hénin-Beaumont sous le FN

Archives

Publié par PCF

Alep (Syrie) : "L'urgence est à un cessez-le-feu immédiat et à l'aide humanitaire à la population"

Ces derniers jours, la population d'Alep est victime de bombardements intenses de l'aviation russe et syrienne dans la cadre d'une offensive menée par le régime.

Une fois encore la population civile paie un lourd tribut dans cette partie de la ville occupée par les combattants des groupes armés mêlant « l'opposition modérée » et des combattants djihadistes soutenus par les « Occidentaux » et les pays du Golfe.

L'urgence est de revenir à un cessez-le-feu immédiat et de faire parvenir l'aide humanitaire à ces populations privées de tout.

« Plus de 13 millions de personnes ont besoin d'une assistance urgente » en Syrie, alerte l'ONU qui a ouvert une enquête indépendante après la destruction d'un convoi humanitaire près d'Alep.

Cette guerre ne connaîtra pas de solution militaire par la victoire d'un camp sur l'autre. Cinq ans de guerre effroyable en attestent. La seule issue sera politique et il ne faut pas gâcher encore une fois les possibilités d'y parvenir.

C'est le choix du Conseil de sécurité de l'ONU de décembre 2015 sur la base des propositions des 17 pays dits du groupe de Vienne, dont la France.

Pour cela il faut en finir avec les préalables, et que se retrouvent tous les acteurs du conflit hormis les groupes terroristes reconnus unanimement comme tels.

La feuille de route est connue, elle est établie. Elle prévoit « de mettre en place dans les 6 mois une gouvernance crédible, inclusive et non sectaire », ainsi que « les modalités d'une nouvelle Constitution, et la tenue dans les 18 mois d'élections libres et régulières ».

Le Parti communiste français réaffirme son soutien et son engagement aux côtés du peuple martyr syrien, aux démocrates dans et hors de la Syrie, qui veulent faire valoir leurs droits à la paix et à la démocratie.

Que le gouvernement français s'engage vraiment dans la mise en œuvre de la solution politique à la laquelle il a participé et qu'il prenne de véritables initiatives dans ce sens.

Commenter cet article