Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Le blog du PCF d'Hénin-Beaumont fête ses douze ans aujourd'hui.

Créé en mars 2005 pendant la campagne du référendum contre le Traité Constitutionnel Européen, alors que je venais de prendre ma carte au Parti Communiste après avoir rencontré Marie-Serge Opigez, le blog que j'anime sans relâche depuis 12 ans a été au coeur des luttes et au coeur de toutes les campagnes électorales.

En 2006, avec mes camarades, j'étais aux côtés des jeunes héninois qui ont lutté et manifesté contre le Contrat Première Embauche de Dominique de Villepin. 

En 2007, nous menions campagne pour Marie-George Buffet aux présidentielles et Dominique Watrin aux législatives. La casse sociale n'épargnait pas notre territoire : Sublistatic, Samsonite, Staf... Avec mes camarades, j'étais aux portes des usines qui ont fermé cette année là, pour soutenir les salariés.

Déjà, nous combattions le Front national, nous dénoncions l'imposture de son discours social. Au bout de deux ans, notre blog était alimenté quotidiennement.

En 2008, le PCF a plaidé pour le rassemblement de la gauche derrière Marie-Noëlle Lienemann aux municipales. Parallèlement, je me suis présenté aux élections cantonales contre Jean Urbaniak. Devenu adjoint à la culture et conseiller communautaire, frondeur dans la majorité Dalongeville qui avait battu Briois et Le Pen aux municipales, j'ai très vite été exclu du groupe majoritaire pour "opposition systématique". Moins de six mois après les municipales, j'étais un opposant et notre blog relayait communiqués de presse, reportages de France 3 et articles de presse critiques contre Dalongeville. A l'époque, notre blog recevait environ 200 visiteurs par jour.

L'année 2009 a été profondément marquée par l'affaire Dalongeville, que notre blog a largement couvert, ainsi que par les municipales partielles remportées par l'Alliance Républicaine et par les élections européennes, menées par Jacky Hénin dans la circonscription Nord-Ouest.

En 2010 et 2011, nous étions en campagne pour les régionales et pour les élections cantonales, sur le canton d'Hénin-Montigny, derrière mon camarade Edmond Bruneel.

Sur le plan local, avec Pierre Ferrari et l'équipe du Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, nous avons beaucoup critiqué - sans doute trop - les premiers pas de l'équipe de Daniel Duquenne et d'Eugène Binaisse. Membre du Conseil de quartier Nord-Ouest, membre du C.A. de l'Escapade, j'ai pu constater que notre ville avançait et pansait les plaies de l'affaire Dalongeville.

En 2012, la campagne présidentielle du Front de Gauche a été un moment particulièrement enthousiasmant, même si, à l'interne, avec mes camarades de la Fédération du Pas-de-Calais, j'aurais préféré une candidature communiste portée par André Chassaigne. Je me suis engagé avec passion et enthousiasme dans l'équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour les législatives. Notre local héninois, fraîchement inauguré, était devenu le siège de campagne du Front de Gauche et le coeur battant de la gauche locale. A cette époque, en juin 2012, notre blog a parfois dépassé le millier de visiteurs quotidiens.

Sur le plan local, je m'étais retiré de l'équipe du Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont et j'ai plaidé, de 2012 à 2014 pour restaurer le dialogue entre toutes les forces de gauche en prévision d'un rassemblement nécessaire aux élections municipales.

En 2014, j'ai conduit la liste du Front de Gauche au cours de la pré-campagne des municipales, sans jamais couper les ponts avec les autres forces de gauche, PS, EELV, MRC et anciens de l'équipe Darchicourt. Ces bonnes relations et ce désir d'unité qui nous animait, mes camarades et moi, depuis plusieurs années, nous ont permis de réaliser l'union de la gauche dès le premier tour, malheureusement sans le PG et le MRC.

En 2015, notre blog a consacré de nombreux articles aux campagnes des élections départementales, pour lesquelles j'étais suppléant, et des élections régionales, pour lesquelles j'étais candidat sur la liste de Fabien Roussel. Ces campagnes ont été marquées par la division des forces du Front de Gauche qui a démoralisé une partie de nos militants.

Depuis la défaite aux municipales de 2014, notre blog est un des principaux espaces d'opposition à la majorité FN. On y retrouve mes interventions d'élu au Conseil municipal, de nombreux reportages de presse, des vidéos qui témoignent du véritable visage du parti d'extrême droite.

Espace de résistance, notre blog, associé depuis 2014 à ma page facebook de conseiller municipal d'opposition (qui a franchi le cap des 650 j'aime) et à mon compte twitter est dans le collimateur du Front national qui nous intente procès sur procès pour nous faire taire...

Désolé M. Briois, mais nous ne nous tairons pas ! Notre blog a douze ans. Depuis douze ans, de nombreux blogs politiques locaux sont apparus sur la toile et ont disparu. Les réseaux sociaux ont pris une nouvelle importance. Des acteurs politiques locaux ont cessé le combat. Nous sommes toujours là, toujours aussi déterminés et notre blog continuera encore longtemps de vous informer. On ne lâche rien !

Commenter cet article