Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Commémoration du 83ème anniversaire de la mort de Joseph Fontaine
Commémoration du 83ème anniversaire de la mort de Joseph Fontaine
Commémoration du 83ème anniversaire de la mort de Joseph Fontaine

Les communistes ont rendu hier soir hommage à Joseph Fontaine, première victime du fascisme à Hénin-Liétard.

Après avoir observé une minute de silence à la mémoire de notre camarade Danièle Rouzé, petite-fille de Joseph Fontaine récemment décédée, j'ai rappelé les circonstances de la mort de Joseph Fontaine il y a 83 ans, au cours d'une contre-manifestation antifasciste unitaire (SFIO-PCF-CGT-CGTU-LDH) contre la tenue d'une réunion publique de l'Action française.

Il y a 83 ans, la mort de Joseph Fontaine, deux mois après les émeutes parisiennes du 6 février 1934, puis l'acquittement de Fritsch et Théry, les deux militants d'extrême droite du service d'ordre de l'Action française inculpés pour assassinat et finalement relaxés en juin 1934 aux assises de Saint-Omer, ont indigné les forces de gauche de notre région. 

Cette indignation s'inscrit dans ce que les historiens Thierry Hohl, docteur en histoire, et Vincent Chambarlhac, maître de conférences à l’université de Bourgogne, appellent un "moment antifasciste", cette période de 1934-1936 qui débouche sur la victoire du Front populaire aux législatives. Dans la circonscription d'Hénin-Carvin, c'est le communiste Cyprien Quinet qui devient le premier député communiste du Pas-de-Calais.

J'ai raconté cette histoire dans mon mémoire de master 2 soutenu l'année dernière à l'université de Caen et que j'ai déposé aux archives municipales d'Hénin-Beaumont.

J'ai ensuite déposé une gerbe de fleurs aux côtés d'Hervé Poly, secrétaire fédéral du PCF du Pas-de-Calais.

Merci aux élus et militants communistes ainsi qu'aux militants de la LDH qui étaient présents à cet hommage que nous rendons chaque année à notre camarade Joseph Fontaine dont nous poursuivrons le combat antifasciste.

Commenter cet article