Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Crèche de Noël en mairie d'Hénin-Beaumont : audience ce jeudi devant la Cour administrative d'appel de Douai
Crèche de Noël en mairie d'Hénin-Beaumont : audience ce jeudi devant la Cour administrative d'appel de Douai

En décembre 2016, suite au recours pour excès de pouvoir que j'avais déposé contre la présence d'une crèche de Noël dans le hall de la mairie d'Hénin-Beaumont l'année précédente, le Tribunal administratif de Lille avait annulé la décision de Steeve Briois d'installer sa crèche de Noël dans la mairie pour violation de l'article 28 de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat.
La commune d'Hénin-Beaumont avait fait appel contre la décision du Tribunal administratif de Lille qui me donnait raison devant la Cour administrative d'appel de Douai.
L'audience publique aura lieu ce jeudi matin. Je m'y rendrai avec mon avocat, maître Raphaël Théry. Au regard de la décision rendue l'année dernière par le Conseil d'Etat distinguant l'espace public (où les symboles religieux peuvent être tolérés dans le cadre de festivités) et les bâtiments publics, sièges d'une collectivité (dans lesquels les symboles religieux sont interdits), j'ai confiance dans la décision que rendront les juges administratifs de la Cour administrative d'appel de Douai.
Il n'y a pas la moindre raison pour accepter qu'une crèche de Noël soit installée dans l'hôtel de ville d'Hénin-Beaumont.

Steeve Briois et sa clique sont des xénophobes racistes, convaincus que notre pays est menacé d'une invasion étrangère - ce que les fascistes appellent le "grand remplacement" - qui se manifesterait par la construction de mosquées et le port du voile. On retrouve ces thèses paranoïaques et racistes sur tous les sites de la fachosphère, Riposte Laïque, Fdesouche, Novopress etc...
Face à cette soi-disant invasion étrangère, il faudrait donc, dans l'esprit de l'extrême droite (et malheureusement aussi d'une partie de la droite tendance Wauquiez), violer la loi de 1905 sur la laïcité en mettant en avant en toute occasion les "racines chrétiennes de la France".
Derrière le prétexte d'"illuminer les yeux des enfants" - comme si les enfants ne pouvaient pas apprécier une crèche dans une église ou dans leur maison et qu'ils avaient absolument besoin de se rendre dans un hôtel de ville pour ça - les élus d'extrême droite cachent mal leur nationalisme raciste.

Je combattrai toujours ce discours de haine absolument délirant.
En tant qu'enseignant, j'enseigne la laïcité à mes élèves et je trouve inconcevable qu'elle ne soit pas respectée dans la ville d'Hénin-Beaumont.

Je suis un enfant d'Hénin-Beaumont, j'aime ma ville. Je m'y investis avec passion depuis de nombreuses années en tant que responsable d'un parti politique et élu municipal, mais aussi dans des clubs de sport et dans des associations culturelles et humanitaires.
Steeve Briois pourra bien débiter tous les mensonges et toutes les sornettes qu'il veut, il pourra bien faire une pétition contre moi, me présenter comme un ennemi d'Hénin-Beaumont dans un communiqué sur la page facebook de la ville, m'interdire tout droit de réponse, me faire huer lors de la fête de la Sainte-Barbe comme il l'a fait l'année dernière, ce triste individu et sa bande ne me feront pas reculer et je continuerai de défendre les valeurs de la République et les valeurs des droits de l'homme qui sont au coeur de mon engagement de citoyen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article