Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

L'opposition municipale doit pouvoir s'exprimer sur la page facebook de la ville, mais Steeve Briois préfère violer la loi !
L'opposition municipale doit pouvoir s'exprimer sur la page facebook de la ville, mais Steeve Briois préfère violer la loi !
L'opposition municipale doit pouvoir s'exprimer sur la page facebook de la ville, mais Steeve Briois préfère violer la loi !
L'opposition municipale doit pouvoir s'exprimer sur la page facebook de la ville, mais Steeve Briois préfère violer la loi !
L'opposition municipale doit pouvoir s'exprimer sur la page facebook de la ville, mais Steeve Briois préfère violer la loi !
L'opposition municipale doit pouvoir s'exprimer sur la page facebook de la ville, mais Steeve Briois préfère violer la loi !

Dans un communiqué paru sur la page facebook de la municipalité, Steeve Briois s'est attaqué au groupe d'opposition à la suite de la condamnation de René Gobert.

Steeve Briois peut écrire ce qui lui chante sur sa propre page facebook, mais la page facebook officielle de la ville d'Hénin-Beaumont est soumise au même cadre légal que le magazine municipal, qui est précisé dans l'article L2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales. 

Le groupe d'opposition a donc le droit d'écrire des tribunes sur la page facebook officielle de la ville comme dans le magazine municipal.

Ce droit a été affirmé par une décision du Tribunal Administratif de Montreuil en date de 2015 qui fait jurisprudence, à la suite de laquelle le conseil municipal d'Hénin-Beaumont l'a inscrit dans son règlement intérieur le 16 décembre 2016.

Or depuis cette date, jamais nous n'avons pu faire paraître de texte sur la page facebook de la ville.

En réponse au communiqué de la municipalité sur René Gobert et aux attaques contre l'opposition, j'ai adressé ce mercredi, au nom du groupe d'opposition, un texte à Steeve Briois, à M. Laurent Morel, le DGS ainsi qu'au service communication de la ville. Ce texte n'est pas paru et je n'ai reçu aucune réponse.

J'ai donc renvoyé hier un courrier officiel exigeant que le règlement intérieur soit appliqué et que notre texte soit publié. Je n'ai toujours reçu aucune réponse.

Ce matin, je viens d'envoyer un troisième courrier et j'ai envoyé tous ces éléments à la Préfecture du Pas-de-Calais.

Steeve Briois ne peut pas nous attaquer impunément dans des tribunes sur la page facebook officielle de la ville d'Hénin-Beaumont sans que nous puissions répondre et en violant au passage son propre règlement intérieur !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article