Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Steeve Briois prend décidément les habitants d’Hénin-Beaumont pour des imbéciles.
Dans un droit de réponse adressé à la Voix du Nord paru ce mercredi 6 décembre, le maire FN – qui lui, refuse systématiquement de publier les droits de réponse que je lui adresse – prétend qu’il n’y a aucune « haine xénophobe » derrière son concours de crèche saugrenu inventé ce mois-ci après la décision de la Cour administrative d’appel de Douai confirmant l’illégalité de la crèche de Noël installée il y a deux ans dans le hall de l’hôtel de ville.   

Qui espère-t-il convaincre ?

Sur internet, les amis et soutiens de Steeve Briois, qui ont applaudi à tout rompre le « courage » de l’édile FN, s’appellent Fdesouche, Le salon beige, Boulevard Voltaire, ou encore Riposte Laïque – un site condamné à de multiples reprises pour incitation à la haine raciale.
Les défenseurs des crèches de Noël dans les mairies sont les mêmes groupes qui organisent des « apéros saucisson-pinard », participent à la « fête du cochon d’Hayange » et dénoncent à longueur d’articles un supposé « grand remplacement ».

Obsédés par l’islam, les sites de la « fachosphère » prétendent que l’Europe subirait une « invasion » d’immigrés musulmans attirés par les « aides sociales » et déterminés à instaurer la charia… Il convient donc, selon eux, de stopper l’immigration et de combattre l’islam assimilé à une maladie, à un « cancer » qui rongerait la société française en invisibilisant l’islam, en empêchant les constructions de mosquées par des associations cultuelles sur des terrains privés, en interdisant le voile dans la rue ou le burkini sur les plages. Parallèlement, il serait nécessaire de réaffirmer les « valeurs chrétiennes » de la France et de l’Europe en s’affranchissant de la laïcité.
Dans ce schéma de pensée, les « envahisseurs » musulmans seraient aidés par des ennemis de l’intérieur, des traîtres : patrons capitalistes cupides, « gauchistes » et « droit-de-l’hommistes » qui formeraient une sorte de « cinquième colonne » « immigrationniste » et anti-française.
Sur la page facebook de Steeve Briois, j’ai ainsi été qualifié par les supporters du maire FN de « traître » et de « collabo »...

Steeve Briois ne voit nulle « haine xénophobe » dans ce discours raciste, complotiste et indéniablement fasciste ; il suffirait pourtant, bien souvent, de remplacer le terme « musulman » par le terme « juif » pour lire la prose qu’auraient pu écrire les nazis ans les années trente.

Soit Steeve Briois nous prend vraiment pour des imbéciles, soit le maire d’Hénin-Beaumont doit s’acheter une nouvelle paire de lunettes. Nous l’invitons à aller lire les milliers de commentaires qu’il a reçus sur sa page facebook (et dont il se félicite dans son interview au site Boulevard Voltaire) pour constater la réalité du discours de haine xénophobe de ses partisans.

Ce que fait Steeve Briois est grave. A coups d’arrêté anti-mendicité, de charte anti-migrants et de pétitions pour une crèche de Noël en mairie, il utilise son mandat de maire d’Hénin-Beaumont pour distiller le poison de la xénophobie et du racisme dans la population héninoise.

Avec mes camarades communistes et mes collègues du groupe d’opposition municipale, je continuerai sans relâche de dénoncer les méthodes indignes d’un maire qui ne fait que salir notre ville.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article