Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Incompétents et paresseux ?

"On a rarement vu des élus aussi incompétents et paresseux" écrivent les élus FN à notre propos dans le dernier numéro du magazine municipal.

L'élu "incompétent et paresseux" que je suis n'est pas payé pour faire de la politique comme les nombreux élus FN qui sont collaborateurs de groupe ou assistants parlementaires ou vivent de leurs émoluments d'élus. Tant mieux pour eux...

Contrairement à eux, je travaille à temps plein, et en dehors de mon travail, je prépare une thèse de doctorat. Sans doute le signe de mon incompétence et de ma paresse...

L'élu "incompétent et paresseux" que je suis est membre de la direction départementale de son parti et de son syndicat et milite activement dans une association antiraciste de défense des droits de l'homme. Ces engagements sont tous bénévoles.

L'élu "incompétent et paresseux" que je suis prépare des interventions à chaque conseil municipal, rédige des tribunes pour le magazine municipal, rédige des tracts politiques et est le premier à les distribuer.

L'élu "incompétent et paresseux" que je suis a remporté son recours (rédigé tout seul) contre la présence d'une crèche de Noël en mairie d'Hénin-Beaumont en première instance comme en appel.

L'élu "incompétent et paresseux" que je suis sait également compter : 29 (élus FN), ça fera toujours plus que 6 (élus d'opposition)...
Et donc, à 6 contre 29, les motions ou les amendements que nous pouvons présenter en conseil municipal n'ont aucune chance d'être votés...
Au dernier conseil municipal, les trois amendements présentés et acceptés le mercredi soir en commission par ma collègue Marine Tondelier ont ainsi été rejetés arbitrairement le jeudi matin par Bruno Bilde pour me punir d'être intervenu et d'avoir formulé des remarques.

Depuis le début du mandat, toutes les motions que j'ai présentées ont été rejetées de l'ordre du jour ! Le maire a systématiquement refusé que je les présente.

Etre insulté par ces autocrates mesquins dans leur bulletin municipal, c'est la preuve que nous faisons plutôt bien notre travail...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article