Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Les communistes préparent leur 38ème congrès

Le 38ème Congrès du Parti communiste français se tiendra du 24 au 26 novembre. Un congrès est toujours un moment important dans la vie d'une organisation.

Après la séquence des élections présidentielle et législatives de 2017, marquées par l'effacement de notre parti, le renouvellement de notre groupe parlementaire et l'émergence du mouvement la France insoumise, le Congrès extraordinaire de 2018 est l'occasion de faire un bilan lucide de la séquence et de l'état de notre organisation, de proposer des pistes pour le renforcement du Parti communiste et de renouveler nos directions.

Le conseil national du 3 juin 2018 a adopté une proposition de base commune qui comporte plusieurs fenêtres sur lesquelles les communistes auront à se proposer.

Sur le site du congrès, plusieurs groupes ont rédigé des contributions souvent riches, à l'image de celle de l'économiste Bernard Friot, qui plaide pour le "salaire à vie", ou de celle de jeunes militants nordistes qui ont publié un texte intitulé "Rebâtir un Parti communiste tribun du peuple".

D'ores et déjà, un certain nombre de camarades ont rédigé ou sont en train de préparer des textes alternatifs, parce qu'ils estiment que le texte de base commune de la direction ne peut pas être amendé à la marge.

Un premier texte intitulé "Pour un printemps du communisme" a été écrit par les communistes qui considèrent que le PCF a fait échouer le Front de Gauche en refusant les adhésions directes et en ne rompant pas avec le PS à toutes les élections locales comme le demandait le PG. Pour ces camarades, il faut travailler avec la France insoumise.

D'autres camarades estiment que le PCF doit renouer avec le marxisme et présenter un candidat aux élections présidentielles. C'est le cas de La Riposte, qui lance un appel à signatures autour d'un texte alternatif intitulé "Relever le PCF, réengager le combat révolutionnaire".

Malgré leurs divergences, les deux textes sont tout aussi critiques sur la manière dont la direction nationale, de mauvais choix en mauvais choix a géré la séquence des élections présidentielle et législatives de 2017.

D'autres textes sont en cours de rédaction et seront mis en ligne dans cet article évolutif.

A Hénin-Beaumont comme dans toutes les sections, les militants communistes choisiront cet automne, lors d'un vote en réunion de section, le texte d'orientation qu'ils veulent pour le PCF.

Que les bouches s'ouvrent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article