Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Examen psychiatrique de Marine Le Pen : un festival de mauvaise foi et de menaces

Grand moment de rigolade, hier, à l'annonce de l'expertise psychiatrique à laquelle Marine Le Pen est invitée à se soumettre pour avoir posté sur twitter des images d'atrocités commises par Daesch.

Les mêmes élus d'extrême droite qui dénoncent en permanence le laxisme de la justice s'époumonent quand la justice fait son travail (et en l'occurrence, la justice fait simplement son travail).

Les mêmes élus d'extrême droite qui lancent à ma collègue Marine Tondelier lorsqu'elle intervient en conseil municipal qu'elle devrait "aller consulter à Charlon" (l'hôpital psychiatrique d'Hénin-Beaumont) dénoncent sans rire la "psychiatrisation de l'adversaire" qui ouvrirait la porte au totalitarisme. On se pince pour ne pas rire !

Irrespectueux envers la justice, ils se font menaçants, à l'instar de Bruno Bilde, le député RN de Liévin et conseiller municipal d'Hénin-Beaumont qui promet sur twitter de "Ne jamais oublier le nom de cette juge"... Cette phrase de Bruno Bilde résonne comme une menace. Ce député d'extrême droite est décidément un homme inquiétant et dangereux et on espère pour la juge d'instruction que ces gens-là n'arriveront jamais au pouvoir, parce qu'elle pourrait bien se retrouver muter en Terre Adélie...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article