Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

A propos des affaires de la France insoumise

Le mouvement ouvrier devrait défendre la France insoumise... C'est en ces termes que réagissent plusieurs organisations alliées de la France insoumise telles que Révolution ou le PRCF.
Je ne suis pas d'accord.
Ni avec cette posture de défense inconditionnelle d'une organisation qui n'est de toute façon pas une alliée, ni avec la stratégie de défense calamiteuse de cette organisation qui s'en prend violemment à la justice et aux journalistes avec des accents complotistes que je réprouve.

Sur mon blog, j'ai dénoncé l'affaire des assistants parlementaires européens du FN et celle du micro-parti Jeanne et des surfacturations de leurs campagnes électorales ce qui m'a valu un procès en diffamation qui est allé jusqu'à la cour de cassation et que j'ai remporté.

Quand le même type de fait est reproché à notre ancien candidat à la présidentielle, son devoir est de tenir un discours de vérité, preuves à l'appui. On ne transige pas avec l'éthique en politique.
Je partage totalement la position d'Anticor dont j'avais d'ailleurs signé la charte aux dernières élections.

Je veux bien croire que les collaborateurs européens de Jean-Luc Mélenchon travaillaient réellement au parlement européen et que la dénonciation de l'ex FN ex Patriote Sophie Montel n'était qu'un pied de nez ; je ne demande qu'à croire également qu'il n'y a pas eu de surfacturation de la part de Sophia Chikirou, mais quand on est sûr de son bon droit, on n'a pas besoin d'en rajouter dans l'invective et les outrances à l'encontre des journalistes ressemblent à des contre-feux et me rendent suspicieux, alors qu'au départ, je ne l'étais pas...

Donc non, aucune solidarité inconditionnelle avec la France insoumise et son discours complotiste que je trouve ridicule et dangereux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article