Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Les militants communistes ont choisi leur texte d'orientation et pour la première fois depuis que la possibilité de présenter un texte alternatif existe dans nos statuts, c'est un texte alternatif qui l'a emporté, le "Manifeste du Parti communiste du XXIe siècle", le texte que je parrainais et pour lequel j'ai voté, comme 90 % des adhérents héninois.

Depuis mon adhésion au Parti communiste, en décembre 2004, j'ai toujours soutenu et parrainé lors des congrès successifs les textes de l'opposition de gauche qui plaidaient pour la réaffirmation du parti communiste et refusaient sa dissolution dans un conglomérat antilbéral.

En 2006, j'ai soutenu le texte "Fier(e)s d'être communistes" pour le 33ème Congrès.
En 2008, j'ai soutenu le texte "Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme", présenté par la Riposte pour le 34ème Congrès.
En 2013, j'ai soutenu le texte "Unir les communistes pour un PCF de combat, marxiste, populaire et rassembleur" pour le 36ème Congrès.
En 2016, j'ai soutenu le texte "Pour une politique communiste", présenté par la Riposte pour le 37ème Congrès.
Cette année, j'avais d'abord apporté ma signature au texte présenté par la Riposte, qui n'a pas pu être déposé faute de parrainages suffisants et j'avais donc signé à la place le Manifeste du Parti communiste du XXIe siècle.

Je me réjouis d'avoir pu, modestement, contribuer à cette victoire, qui a surtout été obtenue grâce au militantisme acharné des animateurs du réseau Faire vivre et renforcer le PCF, comme Herve Poly.
Notre texte était rassembleur et a rassemblé plus de 42 % des communistes.

Je me réjouis du choix des adhérents communistes qui ont dit non à l'effacement. La défaite du texte porté par la direction est un événement.
Elle est le signe que les communistes ne veulent plus être méprisés et qu'ils croient en l'avenir de leur parti.
Tout le monde doit désormais se rassembler autour de notre nouvelle base commune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article