Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Réaction aux incidents du rond-point des vaches

Sept policiers blessés, une voiture retournée et brûlée, le Burger King incendié par des cocktails molotov...
Et la municipalité RN qui met une banderole sur le rond-point des vaches, le maire et les élus RN qui se rendent en gilet jaune soutenir les manifestants, qui sont reçus en mairie, à qui l'on prête la salle de la Polonia pour se réunir jeudi soir...

Si ça se trouve, les manifestants réunis jeudi soir pour décider de leurs actions dans une salle généreusement mise à disposition par la municipalité sont les mêmes qui ont incendié Burger King et attaqué les policiers à coups de canettes...

Si des événements comme ceux de la nuit dernière s'étaient produits sous le mandat d'Eugène Binaisse, l'extrême droite aurait hurlé au laxisme et distribué un tract.

Syndicaliste, je me bats pour les services publics, pour l'emploi, les salaires, les pensions et le pouvoir d'achat, mais pas avec des poujadistes anti-syndicats et des fachos.

Depuis une semaine, le "roi de la récup" attise les haines.
Le pire, c'est que les élus RN osent s'en prendre dans la presse au Préfet !
On croit rêver !
Nous invitons Burger King à adresser la facture des destructions à Steeve Briois, au siège héninois du RN...
Nous invitons la police judiciaire à enquêter sur les complicités politiques dont ont bénéficié les émeutiers. Ça ne devrait pas être trop difficile : il y a une banderole sur le rond-point des vaches...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article