Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Voitures brûlées dans la cité Darcy : un maire plus fort pour dénoncer que pour agir

Au début des années 2000, la méthode Briois avait étonné les observateurs... Dans un documentaire d'Édouard Mills-Affif ("Au pays des Gueules noires : la fabrique du Front national", sorti en 2004), une des techniques du futur maire pour attiser le mécontentement était révélée...

On voit Steeve Briois conseiller un militant Front National d'une ville voisine : "Un tract, c’est rédigé en un quart d’heure, ça peut être photocopié, ça prend une heure. Si un jour tu vois une voiture qui brûle (...), tu prends la photo. Nous, on fait un tract pour ça, dans tout le quartier. (...) C'est des actions de proximité. (...) C'est ce qu'on fait à Hénin-Beaumont et ça marche."

Steeve Briois s'est fait élire en 2014 en attisant la peur des habitants. En leur proposant, en quelque sorte, d'être le nouveau shériff en ville.

Bilan ? Encore plusieurs voitures brûlées à Darcy dans la nuit de samedi à dimanche, comme le montre cette photo prise à 4h30 du matin.

Témoignage de son auteur : "Ça craint quand même, franchement c'est pas rassurant, ça a pété d'un coup a 4h30 du mat, ça surprend en plein sommeil... La municipale est arrivée un bon 20min après devant chez moi, ils ont regardé et sont repartis. Ils ne sont même pas descendu de leur voiture" (notons qu'il ne s'agit pas ici de juger du professionnalisme de la police municipale. Plusieurs feux étaient en cours en parallèle, nous ne doutons pas qu'ils ont fait comme ils ont pu).

Si Steeve Briois était encore élu d'opposition, c'est sûr, les habitants du quartier auraient eu un tract dans leur boîte aux lettres ce matin.

Aujourd'hui, ce qu'ils attendent de leur maire c'est qu'il agisse... Et manifestement, ça a l'air beaucoup plus difficile pour lui que de rédiger un tract "en 1/4 d'heure"...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article