Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

J'ai découvert hier soir un communiqué de la municipalité d'Hénin-Beaumont me reprochant ainsi qu'à Marine Tondelier de ne pas aimer le quartier de la ZAC pour avoir souligné au conseil municipal que la nouvelle maison de quartier ne disposait pas d'un parking accessible comme l'ex MdQ Thorez, qu'elle était excentrée par rapport au cœur de la ZAC et qu'au passage, le déménagement de la maison de quartier avait permis à l'extrême droite d'effacer le nom d'un grand dirigeant communiste de l'espace public héninois.

Sous la plume du pitoyable auteur du communiqué municipal, je "n'aime pas la ZAC"...
Totalement mensonger et manipulatoire, ce "communiqué de la municipalité" vise à nous présenter en ennemis des habitants, en l'occurrence, ceux du quartier de la ZAC.

Par charité, je ne ferai pas de commentaire sur les supporters du RN, comme l'inénarrable Nathalie S., qui ont la haine contre nous et avalent stupidement toutes les imbécillités des élus fachos.

Par contre, je continue à dénoncer l'utilisation de la page facebook officielle de la municipalité pour publier des pseudos "communiqués de la municipalité" qui sont en réalité des communiqués du RN calomnieux pour les élus d'opposition.
Cette privatisation de la page facebook municipale par le RN pour s'attaquer à l'opposition démocratiquement élue à la moindre occasion est un scandale démocratique.

Si Steeve Briois et son adjoint à la communication sont les premiers responsables de leurs détestables publications, les agents du service communication de la ville qui acceptent d'appuyer sur le bouton "publier" ont perdu, à mes yeux, toute crédibilité et agissent, quand ce type de communiqué imbécile est publié, en militants d'extrême droite au service d'un parti, pas en fonctionnaires au service de la collectivité et de l'intérêt général.

A propos d'un communiqué de la municipalité selon lequel je n'aimerais pas la ZAC
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article