Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Plan de déconfinement d'Hénin-Beaumont : la municipalité RN refuse de consulter les élus d'opposition

S'il y a bien une chose qui ne change pas à Hénin-Beaumont, c'est la propension de Steeve Briois à se comporter en autocrate méprisant.

La preuve, ce matin encore, avec cet échange de courriers rapporté par la Voix du Nord entre le maire d'extrême droite et Inès Taourit, future présidente du groupe Osons pour Hénin-Beaumont

Au nom du groupe d'opposition, Inès Taourit a regretté que les conseillers municipaux minoritaires n'aient à aucun moment été consultés sur le plan de déconfinement de la ville d'Hénin-Beaumont et, dans une démarche constructive, faisait part de la disponibilité des élus d'opposition, dans un contexte de crise sanitaire inédit.
Fin de non-recevoir du maire RN qui dans un courrier hallucinant transmis à la presse, préfère qualifier Inès Taourit de "sociale-libérale" (sic) et refuser de consulter les élus minoritaires au motif qu'Inès Taourit, au plus fort de l'épidémie, début avbril, avait fait part de ses réserves sur la réouverture du marché... 

Décidément, le sectarisme, le mépris et l'arrogance de l'autocrate qui dirige la mairie d'Hénin-Beaumont n'ont aucune limite. 
Quand on pense que ce triste personnage a siégé dans l'opposition pendant 19 ans, de 1995 à 2014 et affirmait dans son premier discours, en 2014, qu'il serait le maire de tous les Héninois et respecterait ses opposants...
La bonne blague... 
En matière de respect de l'autre, Steeve Briois est le maire le plus sectaire et exécrable qu'ait jamais eu Hénin-Beaumont.
Courage à toutes celles et ceux qui cherchent à faire vivre la flamme de la démocratie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article