Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Un seul être vous manque...

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé... 
Je dois beaucoup manquer à Steeve Briois depuis ma décision de ne pas me représenter à Hénin-Beaumont, de passer le relai à Gianni Ranieri à la tête de la section, d'emménager dans une commune plus accueillante et de me consacrer à ma thèse de doctorat.

Je manque tellement à Steeve Briois que deux délibérations de protection fonctionnelle des élus me seront consacrées lors du conseil municipal du 3 juillet.

La première concerne ma plainte engagée au printemps 2016 pour des commentaires injurieux publiés sur la page facebook de Steeve Briois contre moi, à la suite de mon recours au Tribunal administratif contre l'installation de la crèche de Noël en mairie. 
Les supporters de Steeve Briois m'avaient aimablement qualifié d'"imbécile", de "salopard" et d'"enculé". Dans cette affaire, Steeve Briois a vu son immunité parlementaire levée et a fini par être mis en examen pour injures publiques. Comme la délibération de vendredi le précise, il a déposé un recours contestant sa mise en examen et dépose donc une demande de protection fonctionnelle afin que la ville prenne en charge ses frais de procès...

La seconde délibération concerne une plainte (la 9ème depuis 2011 !) que Steeve Briois veut m'intenter pour mon post facebook du 11 mars dernier. 
A la suite de la parution d'une longue enquête de Libération sur le malaise des employés municipaux, enquête pour laquelle j'avais été interviewé, j'avais commenté : "les Héninois ont échangé un autocrate corrompu contre un autocrate raciste au comportement de patron-voyou harceleur". Injure publique d'après Steeve Briois qui demande à la ville de lui payer son procès.
Bien évidemment, il n'y a dans ma formule choc millimétrée pas plus d'injure que de beurre en branche, mais porter plainte avec l'argent du contribuable, c'est la spécialité du RN...

En quittant le conseil municipal, j'étais bien décidé à ne plus me laisser polluer par la vie politique héninoise pour me consacrer à mes recherches historiques... Ces délibérations mises à l'ordre du jour m'y ramènent bien involontairement. 
9 procès entre 2011 et 2020, sans compter les appels et les pourvois en cassation... Ces procédures relèvent du harcèlement pur et simple de la bande à Briois-la-haine...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article