Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

Hiroshima-Nagasaki : La France doit s’engager pour l’élimination totale des armes nucléaires

Il y a 75 ans, les 6 et 9 août 1945 avaient lieu les terribles bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki par l'armée des Etats-Unis d'Amérique. Ils ont fait plusieurs centaines de milliers de morts

civiles, de blessés et de vies piétinées sur plusieurs générations parmi les habitant-e-s de ces deux villes et leurs environs. Ils se sont déroulés alors que l'Allemagne et le Japon avaient déjà perdu la

guerre et capitulé, et devraient être pour cela qualifiés de crimes de guerre. L'année 2020 marque aussi le 50e anniversaire du TNP (Traité de non- prolifération des armes nucléaires) qui appelle une nouvelle mobilisation pour une dénucléarisation mondiale.

La Haute-Représentante des Nations-Unies pour les affaires de désarmement a déclaré le 26 février 2020 que le TNP restait une pièce maîtresse face au risque de prolifération nucléaire au moment

où les tensions entre certains États sont vives. Mais le retrait en 2018 des Etats-Unis du Plan d'action globale commun sur le programme nucléaire iranien, la suspension en 2019 de la participation des Etats-Unis et de la Russie à l'application du Traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire conclu en 1987, les différentes manœuvres et exercices récents des troupes américaines de l'OTAN en Europe et en Asie, mais aussi les tensions entre états au sein même de l'OTAN, et les augmentations de budgets militaires, et singulièrement des budgets consacrés à la rénovation de l'armement nucléaire par les puissances qui la possèdent, constituent de très sérieuses menaces d'escalade belliciste.

C'est pourquoi le TNP nécessite davantage d'initiatives politiques pour protéger des tensions actuelles. C’est pourquoi, le temps est largement venu de franchir un nouveau cap en signant le Traité international pour l'interdiction des armes nucléaires (TIAN – ONU 2017) comme l'ont fait 82 pays à ce jour et en le ratifiant comme 40 Etats à ce jour.

La pandémie et la crise sanitaire ont aggravé les inégalités dans nos pays et entre régions du monde; elles ont aussi souligné l'urgence de la mise en œuvre de politiques publiques de développement humain, social et écologique, facteurs de coopération et de solidarité, donc de paix.

Le Parti communiste français est engagé auprès de toutes celles et ceux qui veulent inscrire la France dans un mouvement multilatéral vers l'éradication totale des armes nucléaires. Pour cela, la France doit s'émanciper de la tutelle des États-Unis et de l'OTAN, en visant l'élimination de toutes les armes nucléaires et de destruction massive, la lutte contre le surarmement et contre l'augmentation des budgets militaires qui se fait partout au détriment des besoins sociaux, humains, écologiques des peuples, et de la lutte contre le changement climatique et contre les injustices sociales et économiques.

Le PCF appelle à participer massivement, dans le cadre de la journée internationale de la Paix, aux mobilisations et marches pour la Paix du 19 septembre prochain à Paris et dans toute la France à l’initiative du collectif en marche pour la Paix, la justice sociale, les droits humains, le climat et le désarmement nucléaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article