Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Mon choix est déjà fait...
Il y a besoin d'une voix communiste aux élections présidentielles.
Nous avons trop longtemps douté de nous mêmes, mais nous sommes une force militante et nous avons des choses à dire à la société, que personne ne dira à notre place.
Depuis 2007, des "collectifs antilibéraux" à la France Insoumise en passant par le Front de Gauche, on nous a vendu la création d'une UDF de la gauche antilibérale, sous des noms différents : "collectifs", "front", "mouvement", "fédération"...
Est-ce que le PCF est aujourd'hui plus fort ? Non.
Est-ce que notre effacement aux présidentielles de 2012 et 2017 nous a fait gagner des députés aux législatives, comme les partisans du FDG et de la FI nous l'assuraient ?
Non. Au contraire, les députés communistes étaient plus nombreux à l'Assemblée nationale en 2007, au lendemain du score catastrophique de Marie-George Buffet qu'en 2012 et en 2017, après les belles campagnes de Jean-Luc Mélenchon auxquelles nous avons participé.
Est-ce que la gauche est aujourd'hui plus forte ?
Non.
Est-ce que nos idées ont progressé dans la société ?
Non.
Est-ce que la société capitaliste est devenue moins injuste et moins inégalitaire ?
Non.
Alors, certains, à l'intérieur du PCF, voudraient que nous participions pour la quatrième fois de suite à la création de cette UDF de la gauche derrière un ancien sénateur socialiste qui change le nom de sa boutique à chaque élection, qui rejette la démocratie partisane et les alliances, qui dirige son mouvement plébiscitaire avec sa garde rapprochée, qui n'a que mépris pour les communistes...
Ce sera non.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article