Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Disparition de Guy Creuze

Je viens d'apprendre avec tristesse le décès de Guy Creuze. Ouvrier, syndicaliste, Guy Creuze était un militant communiste de longue date et avait été candidat pour le Parti communiste aux élections municipales de 1983, sur la liste d'union de la gauche menée emmenée par Jacques Piette, puis aux élections municipales suivantes, de 1989, de 1995 et de 2001 sur la liste communiste conduite par Jean-Bernard Deshayes. Elu en 2001 à la suite de la fusion des listes PCF-MDC et Dalongeville-Verts, il était devenu adjoint de quartier.

Je l'ai cotoyé durant quelques années au sein de la section communiste héninoise dont il était l'un des piliers, avant de le retrouver au conseil municipal. Les aléas de la vie politique nous avaient séparés et parfois opposés. Guy Creuze était un élu du peuple, un vrai syndicaliste, attaché à la défense de son quartier et des travailleurs ; il était loyal à Gérard Dalongeville alors que je n'avais que méfiance pour un maire avec lequel je ne faisais que cohabiter dans le cadre d'un front républicain et qui a fini par me retirer ma fonction d'adjoint pour "opposition systématique".

Si les circonstances ont fait que nous nous sommes opposés à l'époque, j'ai toujours eu de l'estime pour Guy Creuze qui était incontestablement un militant sincère et combatif.

La CGT perd un camarade et la ville d'Hénin-Beaumont, mon ancienne ville, perd un élu dévoué qui aimait sa ville et qui s'était investi au sein d'Hennium, l'association historique locale.

A sa famille, je présente mes plus sincères condoléances. Adieu, camarade !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article