Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Méricourt

Archives

 

Publié par PCF

Indignation et colère après l'assassinat d'une jeune kurde iranienne

Une jeune Kurde iranienne de 22 ans est morte des coups portés par la police des mœurs après son arrestation pour « tenue inappropriée ».

Cette violence dont sont en permanence victimes les femmes, comme tous les démocrates, depuis l’instauration de la République islamique ne cesse de s’accroître. La corruption et la prédation de la classe dirigeante ont plongé le pays dans la pauvreté provoquant des manifestations quotidiennes au premier rang desquelles se trouvent les femmes qui combattent pour leur liberté et leur dignité.

L’indignation est immense et mobilise de très nombreuses femmes affirmant avec courage leur aspiration à la liberté contre l’oppression obscurantiste dont elles sont victimes. À leur côté,  des cinéastes, des artistes et des sportifs. Dans toutes les grandes villes étudiantes, des rassemblements ont eu lieu reprenant des slogans hostiles au régime. Les plus fortes mobilisations se sont déroulées au Kurdistan déjà meurtri par une sauvage répression.

Le Parti communiste français exprime sa colère devant ce nouvel assassinat barbare. Il apporte son plein soutien au combat des femmes iraniennes qui veulent enfin voir reconnus leurs droits à disposer librement de leurs corps et de leurs existences. Il appelle à la solidarité avec le peuple iranien et les forces progressistes mobilisés contre la dictature théocratique et pour la démocratie.

Parti communiste français,
Paris, le 21 septembre 2022.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article