Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Méricourt

Archives

 

Publié par David NOËL

Congrès du PCF : le texte alternatif "Urgence de communisme"

Un texte alternatif à celui du projet de base commune présenté par la direction sortante et adopté lors du dernier Conseil national vient de paraître. Il peut être téléchargé sur le blog en cliquant sur le lien sous l'article.

Ce texte alternatif est signé par les "refondateurs" du PCF, à l'origine du texte du "Printemps du communisme" lors du congrès de 2018, ainsi que par Pierre Laurent et plusieurs de ses proches, mais aussi par l'économiste et sociologue Bernard Friot qui a popularisé l'idée de "salaire à vie".

Le texte "Urgence de communisme" se positionne ainsi pour le salaire à vie plutôt que pour la "Sécurité emploi formation" théorisée par le secteur économie du PCF. Ce débat est utile et nécessaire. Quoi qu'on en pense, durant la campagne présidentielle de 2017, Benoît Hamon avait réussi à être identifié à sa proposition de revenu universel. La Sécurité emploi formation comme le salaire à vie sont des propositions politiques révolutionnaires. Quelle que soit la base commune retenue à l'issue du congrès, il importera de mener le combat pour populariser nos propositions et qu'elles deviennent l'élément central de la proposition politique du Parti communiste.

Le texte alternatif se positionne aussi pour la prise en charge des luttes intersectionnelles qui auraient été délaissées par la direction sortante. Dans la même veine, le texte alternatif réaffirme clairement l'attachement du PCF à une conception ouverte et libérale de la laïcité - celle portée historiquement par la LDH et la Ligue de l'enseignement - et dénonce la captation de la laïcité par la droite et l'extrême droite pour en faire une arme contre les musulmans, avec le concours d'une partie de la gauche. En creux, on comprend que le reproche qui est fait à Hollande et Valls sur cette question s'adresse aussi un peu à Fabien Roussel.

Le texte alternatif tire un bilan critique de l'expérience de l'URSS et des pays de l'Est. Sur ce point, le constat est partagé avec le projet de base commune et c'est une bonne chose.

Surtout, le texte alternatif "Urgence de communisme" s'oppose au projet de base commune sur la question de la NUPES qu'il appelle à investir pour présenter des candidatures communes à toutes les élections à venir, ce qui serait, pensent les auteurs, la clé du renforcement du PCF. Sur ce point, il est permis de douter...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article