Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Canal-190507.JPG Dominique Watrin n'a pas été invité au débat organisé hier sur le plateau de France 3 dans le cadre de l'émission La Voix est libre.

La rédaction de France 3 avait choisi d'inviter les candidats du PS, du Mouvement Démocrate, de l'UMP et du FN, mais de ne pas inviter le candidat du PCF.

Aux dernières législatives de 2002, Bernard Czerwinski, candidat du Parti Communiste avait pourtant obtenu 11 % des suffrages sur l'ensemble de la circonscription. En 2004, la liste d'Alain Bocquet avait obtenu 16 % des suffrages aux élections régionales de 2004 sur la XIVe circonscription et trois mois plus tard, la liste de Jacky Hénin réalisait un score de 17 %.

Dominique Watrin a demandé des explications à la rédaction de France 3 et a distribué sur le marché de Rouvroy un tract dénonçant une forme de censure et de mépris à l'égard des militants communistes.

La rédaction de France 3 se défend en s'appuyant sur les résultats des présidentielles, des résultats pourtant loin d'être représentatifs de notre circonscription comme Dominique Watrin l'a expliqué hier après-midi aux journalistes de Dimanche +. Le PCF n'a pas attendu l'élection législative pour aller à la rencontre de la population ; les militants communistes sont toutes les semaines sur les marchés ou aux portes des entreprises. Nos sections éditent des bulletins de section réguliers, nos élus sont aux côtés de la population, aux côtés des salariés tous les jours.

Cet épisode montre en tout cas que le PCF n'a rien à attendre des médias dans une campagne où bien évidemment, toutes les caméras de télévision seront tournées vers Marine Le Pen.

Dominique Watrin poursuit sa campagne de terrain et distribue quotidiennement des tracts sur les marchés ou au porte à porte. Les militants communistes de la XIVe circonscription distribuent en ce moment même notre nouveau tract législatif, un tract qui comporte un appel signé par des dizaines de syndicalistes de toute la circonscription.

Face aux candidats des lambris dorés et des caméras de télévision, Dominique Watrin est le candidat du terrain et du monde du travail !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article