Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

10-juin-le-vote-communiste.gif1. De l’argent il y en a : Partageons les richesses !

En 2006, les entreprises du CAC 40 ont empoché 100 milliards d’euros de bénéfice net. A titre de comparaison, la hausse du SMIC à 1500 euros coûterait 9 milliards d’euros ! Notre société marche sur la tête. Il faut la remettre sur ses pieds en taxant les marchés financiers.

2. Pour résister à la droite réactionnaire

Le 10 juin, le vote communiste sera le premier acte de résistance au quinquennat de Nicolas Sarkozy. Un message clair pour dire au gouvernement : « ne touchez pas au droit de grève, ne cassez pas les services publics et augmentez les salaires ». Si le vote communiste progresse, tout le monde devra en tenir compte.

3. Pour faire la clarté à gauche


Ce n’est pas du côté d’un hypothétique centre que la gauche retrouvera une assise idéologique capable de s’en prendre aux racines des misères produites par le capitalisme. Quand la gauche braconne à droite, elle se condamne à l’échec. Aussi quoi de plus judicieux que le vote communiste, seul capable de remettre toute la gauche à gauche et d’ouvrir un espoir de transformation progressiste de la société.

4. Pour avoir des députés sur qui vous pouvez compter


Il faut des députés communistes et un groupe parlementaire à l’assemblée nationale. Seuls les députés communistes ont défendu le NON au référendum sur la constitution européenne. Ils ont alerté les Français sur les dangers de la directive Bolkenstein. Ils seront une vigie d’autant plus nécessaire qu’il faudra y voir clair dans ce tunnel de 5 années d’attaques de la droite réactionnaire contre nos droits sociaux et nos libertés.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Jouer la division pour faire battre Gremetz et élire à sa place un homme de droite ou un socialo libéral, c'est plus qu'une erreur, c'est une faute et les fautes en politique, ça se paye."La défaite punit la sottise" disait Staline, ses héritiers actuels à la direction du parti feraient bien s'en souvenir parfois, à moins qu'il ne soit déjà trop tard.Diviser le parti pour favoriser la droite, vendre les derniers meubles au plus offrant, jusqu'où iront-ils ?Réveillez vous camarades, ils sont devenus fous !
Répondre
E
Je n'ai pas voté pour MG Buffet lors de la présidentielle et ai eu l'occasion de motiver cette démarche sur votre blog et ailleurs. Lors des prochaines législatives, et dans un cadre  strictement local , je m'apprêtais  à  voter  pour le candidat  (également maire de la commune voisine de celle où je réside dans le Val de Marne) soutenu  par le PCF. Néanmoins, la décision de la direction nationale du PCF de faire battre un député sortant en la personne de Maxime Gremetz risque bien d'entraîner une autre démarche de ma part le 10 juin prochain et je ne serai pas le seul croyez bien. Il est grand temps que la direction actuelle du PCF retire son candidat Renaux dans la 1ère circonscription de la Somme. 
Répondre
Y
LETTRE OUVERTE A BUFFET ET A SON STAFconcernant Maxime Gremetz, député sortant de la 1re circonscription de la SommeMadame Buffet qui avalise la Fédération de la Somme (loin d’être un modèle tant au niveau financier qu’humain...) pour présenter un candidat communiste contre mon père, alors que soit disant "il faut tout faire pour réélire les députés communistes sortants".... Et que ce même candidat officiel du parti dit ouvertement aux médias, que si c’est le PS en tête, il se désistera, mais si c’est mon père il ne se désistera pas... Ou va t’on ? Que cherchez vous donc ?Il me semble que cette stratégie est mise en place pour faire perdre mon père et la gauche . Seul mon père peux garder la circonscription à gauche... Mais il est vrai que lorsque l’on est différent et que l’on ne suit votre axe politique... on devient l’homme à abattre, c’est incroyable !!! Le stalinisme est de retour...Votre attitude est affligeante, navrante, écoeurante, et je ne ferais pas de discours sur le fait quà la disparition de ma maman, beaucoup de messages de soutien de différentes personnalités de gauche et de droite (y compris Chirac, Sarkozy, de Villeptin)... mais aucun de vous !!!Je ne vous salut pas, vous ne représentez en rien l’idée que j’ai du communisme, celle du partage, de la tolérance, de l’écoute et de la camaraderie.Yvan Gremetz
Répondre