Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La campagne officielle des élections législatives est lancée : retrouvez les clips de campagne du PCF sur France 2, France 3, France 4, France 5 et France Inter.

Premier tour - Format court
 

- Mercredi 30 mai 2007
- Mardi 5 juin 2007

 

France 2, vers 13 h 50 & 19 h 40 ;
France 3, vers 11 h 25 avant le 12/13 & 17 h 55 ;
France 4, vers 16 heures & 00 h 00 ;
France 5, vers 17 h 30 immédiatement avant C dans l’air & 22 h 20 ;
France Inter, vers 14 h 50 & 23 h 16 ;

 

Premier tour - Format long

 

- Jeudi 7 juin 2007

 

France 2, vers 8 h 45 ;
France 3, vers 22 h 55 immédiatement avant le Soir 3 ;
France 4, vers 9 h 30 ;
France 5, vers 6 h 30 ;
France Inter, vers 20 h 08.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Jeune sympathisant du parti communiste, je suis tombé par hasard sur une analyse historique qui explique pourquoi le score du PCF decline d'élections en élections. Pouvez vous me dire si cette analyse vous parait pertinente. Merci d'avance.http://www.historia-nostra.com/index.php?option=com_content&task=view&id=588&Itemid=60
Répondre
D
Bonjour, Je ne sais pas si la question est sérieuse et si vous êtes réellement un jeune sympathisant du PCF comme vous l'indiquez. A la lecture de ce texte, on comprend immédiatement que l'auteur est d'extrême droite. Le vocabulaire employé (vote national...) en témoigne. La thèse de ce texte est tout simplement fantaisiste : le déclin électoral et militant du Parti Communiste ne s'explique pas par un prétendu soutien à l'immigration. Les salariés, qu'ils soient blancs ou noirs, français ou étrangers, sont les victimes de la même exploitation capitaliste. A mon sens, le déclin électoral du PCF est à mettre en relation avec la participation au gouvernement avec le PS. Le PCF a cessé, lorsqu'il était au pouvoir, d'incarner un contre-pouvoir et entre deux partis réformistes, les électeurs choissent toujours le plus gros et le mieux installé. Le PCF a encore un avenir, des militants nombreux qui sont sur le terrain, il faut maintenant que la direction nationale soit rajeunie et porte un discours de combat.