Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La-nouvelle-assembl--e.jpg Les électeurs ont déjoué les pronostics des sondeurs : il n'y a pas eu de vague bleue.

Avec 324 sièges pour l'UMP et ses alliés du MPF contre 359 dans l'Assemblée sortante, le parti du président recule.

Le Nouveau Centre d'Hervé Morin obtient 22 sièges et le Modem 4 ; l'UDF en avait obtenu 29 en 2002.

Les Verts gagnent un siège.

Le Parti socialiste et ses alliés du PRG passent de 149 sièges à 205 sièges. Pour la direction du PS, la satisfaction est de mise. La progression du PS devrait limiter les tentations des socialistes les plus droitiers de suivre l'exemple de Bernard Kouchner et de Jean-Marie Bockel et de se laisser débaucher par Nicolas Sarkozy.

Au PCF, on est tout proche de pouvoir créer un groupe parlementaire. Avec 18 élus communistes et apparentés, le PCF résiste. Dans le Nord, Alain Bocquet obtient 69,2 % des voix et Jean-Jacques Candelier 66,2 %.

Il n'y a pas eu de vague bleue et Nicolas Sarkozy devra en tenir compte. Beaucoup de Français refuseront les contre-réformes libérales et réactionnaires voulues par le MEDEF et l'UMP en matière de contrat de travail ou de retraites.

Les communistes, confortés par le scrutin de dimanche, doivent désormais se remettre en ordre de marche au plus vite pour résister à une droite dont le seul projet est d'aggraver les inégalités et la précarité.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article