Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Affiche-salon-du-livre-2012.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anti ps 01/05/2012 23:27



je suis un homme de gauche,et j'espere que le P.C.F. sera en tête au premier tour des législatives de la 11é.car je ne voterai plus jamais pour le P.S. ripoux 62.
sinon,au deuxiéme tour ,je voterai F.N.
dehors ,les barons voleurs et pilleurs des caisses de l'état.
P.C.F. fait attention,maintenant à tes consignes de vote.nous ne sommes plus les chêvres que nous avons été pendant 30 ans.

David NOËL 02/05/2012 13:46



Sur le blog d'Alain Alpern, des commentaires anonymes nous reprochent de ne pas vouloir le rassemblement de la gauche. Ces anonymes ont visiblement été envoyés en service commandé...

En réalité, loin de ne pas militer pour la gauche rassemblée contre Sarko, on a tiré un tract à plus de 50 000 exemplaires distribué dans toute la circonscription, dont la distribution est en
train de s'achever, signé par nos candidats aux législatives et responsables locaux appelant à virer Sarkozy.

Le tract est titré "virons-le". On ne peut pas être plus clair !
Et on appelle, après avoir voté Hollande, à faire élire dans la foulée des députés Front de Gauche aux législatives parce qu'il ne faut pas d'hégémonie PS et qu'on a besoin de députés
communistes/Front de Gauche combatifs, efficaces, qui se battront pour que le changement, ce soit vraiment maintenant et pas un micro-changement reporté aux calendes grecques.

Je sais que le PS a distribué des tracts pour le second tour. Nous, nous sommes concrètement sur le terrain, je ne sais pas si tous les autres partis de gauche peuvent en dire autant. Hier, je
n'étais pas au café républicain du PS, j'étais dans les rues, dans le secteur de la place Wagon pour tracter et appeler à battre Sarkozy.

Et franchement, notre tract fera plus pour mobiliser notre électorat que participer à un café républicain et faire une photo avec Philippe Kemel... L'électorat communiste est un électorat fier,
qui sait ce que c'est qu'un deuxième tour d'élection et un duel droite gauche. Pour mobiliser l'électorat communiste, il faut dire à nos électeurs que le deuxième tour est une étape vers la
deuxième manche des élections législatives et certainement pas la fin en soi. On n'est pas des satellites du PS. Donner cette image à l'occasion du café républicain d'hier aurait fait perdre plus
de voix à la gauche qu'elle n'en aurait fait gagner. Moi, je me bats pour virer Sarko et pour faire gagner la gauche, pas pour nous tirer une balle dans le pied.
Les responsables socialistes à qui j'en ai parlé, en les remerciant de leur invitation, en leur demandant de m'excuser et en exposant poliment nos arguments avaient l'air d'avoir compris.

Alors, franchement, je ne vois vraiment pas en quoi on refuserait l'union de la gauche face au FN comme le dit le deuxième anonyme. On répète au contraire qu'au deuxième tour des législatives, ce
sera le candidat en tête de la gauche contre le FN, que les candidats de gauche arrivés après se désisteront pour le candidat de gauche le mieux placé et que la gauche gagnera contre le FN. On
espère être premier à gauche, c'est normal !

Quant à l'anonyme de 21h41 me reprochant le reportage de RTBF, est-il besoin de lui préciser que je ne suis pas journaliste à RTBF ? A chaque fois que je m'adresse à des médias nationaux ou
internationaux, je leur dis que cette ville n'est pas le fief du FN et je leur conseille de ne pas chercher à conforter leurs préjugés et d'éviter les clichés misérabilistes.