Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

tlogoantifn.jpg Encore une fois, le responsable du Front national cache un programme au service des patrons derrière un discours démagogique. On a l'habitude...

Les profits des multinationales explosent pendant qu'un milliard de personnes vivent avec moins de un dollar par jour, certaines entreprises sont plus riches que des pays entiers.
Le FN a faux sur toute la ligne... Ce n'est pas d'une muraille de Chine protégeant la France dont nous avons besoin, c'est d'une autre répartition des richesses.

En stigmatisant les sans-papiers, Steeve Briois apporte en fait son soutien à une politique de droite qui consiste à maintenir des travailleurs étrangers dans une situation de précarité qui tire les salaires vers le bas alors que la régularisation des sans-papiers favoriserait l'application du droit du travail à tous.

Employés sans statut officiel (car ils n'ont pas le droit de travailler officiellement), les sans-papiers peuvent être payés à des salaires inférieurs aux salaires minimaux, et sans frais annexe de protection sociale. Le risque permanent d'expulsion les contraint à ne pas demander de meilleures conditions de travail. Leur situation contribue à l'affaiblissement des droits sociaux de l'ensemble des travailleurs du pays.

Le PCF est le parti des travailleurs, de tous les travailleurs. Les prolétaires n'ont pas de patrie. Par delà les frontières, les travailleurs du monde entier subissent la même exploitation. Fidèle à sa tradition internationaliste, le PCF soutient donc la lutte de ceux que le système Sarkozy stigmatise pour mieux nous faire oublier comment les salaires stagnent quand les prix montent.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article