Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Les annonces du Président de la République se suivent et se ressemblent. Après s’être attaqué au droit de grève, après les annonces de suppressions de postes dans les collèges et lycées à la rentrée 2008, après la privatisation de GDF au mépris de ses engagements, Nicolas Sarkozy persiste dans sa politique anti-sociale. Il s’en est pris aux retraites des salariés de la SNCF, d’EDF ou de la RATP, il insulte les fonctionnaires, priés de quitter la fonction publique avec un petit pécule ou d’accepter des contrats de droit privé. Nicolas Sarkozy emploie à dessein un discours poujadiste dans le but de diviser les classes populaires.
Pendant ce temps, les contribuables les plus aisés ont bénéficié de 15 milliards d’euros de cadeaux fiscaux… Elle est là, l’indignité, Monsieur Sarkozy !

Il est temps d’engager la riposte, dans l’unité. A la Fête de l’Humanité, les représentants de toute la gauche ont accepté l’invitation du Parti Communiste à constituer un « Collectif Riposte ».

De leur côté, les syndicats de salariés préparent eux aussi la riposte ; les syndicats de cheminots ont d’ores et déjà annoncé qu’ils se mettraient en grève le 18 octobre prochain. Ils pourraient être rejoints par les syndicats de l’énergie et les fédérations de fonctionnaires.

La section communiste d’Hénin-Beaumont sera partie prenante des mobilisations sociales pour faire échec à la politique ultra-libérale de Sarkozy.

La section communiste d’Hénin-Beaumont invite les partis de gauche (MJS, PRG, MRC, Verts, LCR), les associations (LDH Hénin-Carvin, Attac Lens-La Gohelle) et les organisations syndicales d’Hénin-Beaumont à participer à une rencontre au début du mois d’octobre et à constituer un « Collectif Riposte » afin de construire une mobilisation à la hauteur des enjeux.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article