Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Editorialiste au Nouvel Observateur, Jacques Julliard a d'abord été un historien du syndicalisme avant de devenir le chante du social-libéralisme. Semaine après semaine, il invite dans les colonnes du Nouvel Observateur la gauche à être plus réaliste, plus sociale-démocrate, en un mot, plus à droite.
Il était vendredi, avec d'autres historiens, l'invité de Libération, pour lequel il a écrit un éditorial particulièrement lucide :

"Le pouvoir vient de passer des réformes gratifiantes (l’héritage, les heures sup, le bouclier fiscal) aux réformes pénalisantes (les régimes spéciaux, la franchise sur les médicaments, la traque des immigrés). Les premières bénéficiaient principalement aux couches aisées de la population ; les secondes frappent d’abord les couches populaires.
De sorte que la vraie nature du régime Sarkozy, sa nature de classe comme on disait naguère, est en train d’apparaître au grand jour. D’autant plus que les scandales s’accumulent : les chefs d’EADS spéculaient contre leur entreprise, l’UIMM (Union des industries métallurgiques et minières) se donnait les moyens d’acheter par appartements la conscience française… Comme si la France était livrée tout entière aux détenteurs de l’argent.
"

Pour une fois que ce n'est pas nous qui le disons...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article