Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

La conférence ministérielle de l'Organisation Mondiale du Commerce se tiendra à Hong-Kong du 13 au 18 décembre 2005. Elle réunira les représentants des 148 Etats membres.
Les Etats-Unis et l'Union Européenne sont bien décidés à faire avancer leur agenda de libéralisation de tous les secteurs de l'économie.

C'est aujourd'hui le "socialiste" Pascal Lamy qui dirige l'OMC. Comme Peter Mandelson, le commissaire européen au commerce, Pascal Lamy est un partisan fanatique du libre-échange. Amoureux des multinationales et défenseur des privatisations, adepte des OGM, réfractaire à tout principe de précaution, à toute norme environnementale, à toute législation sociale, Pascal Lamy veut donner tout le pouvoir au marché et rêve de faire appliquer l'AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services).

Notre mobilisation peut encore les faire échouer ! Téléchargez et diffusez le 4 pages du collectif "OMC : 10 ans, ça suffit !", participez aux mobilisations prévues en France dans la semaine du 13 au 18 décembre 2005 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Artiste militant 15/04/2006 02:07

Une petite bd, outil pédagogique critique sur l'OMC :http://www.local.attac.org/paris19/article.php3?id_article=151(diffusable à souhait)

Abrogation 13/12/2005 11:02

N’oubliez pas de signer et de faire signer la Pétition Unitaire pour l’abrogation de l’article 4 de la loi du 23 février 2005 rédigé comme suit :

« Les programmes de recherche universitaire accordent à l’histoire de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, la place qu’elle mérite. Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent à l’histoire et aux sacrifices des combattants de l’armée française issus de ces territoires la place éminente à laquelle ils ont droit. La coopération permettant la mise en relation des sources orales et écrites disponibles en France et à l’étranger est encouragée ».

http://www.abrogation.net