Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le feuilleton sans fin du retour, toujours reporté, de Gérard Dalongeville au PS n'en finit plus. En septembre, Serge Janquin avait surpris tout le monde en proposant un "ticket" entre le maire d'Hénin-Beaumont et Razzye Hammadi, président du MJS. Un ticket synonyme de réintégration de Gérard Dalongeville au PS et qu'avaient découvert les militants MJS dans la presse. On sait comment l'histoire s'est terminée : Razzye Hammadi a finalement quitté Hénin-Beaumont et Gérard Dalongeville est toujours aussi isolé.

Qu'à cela ne tienne, la Fédération socialiste du Pas-de-Calais a imaginé la dissolution des deux sections socialistes héninoises et la reconstitution d'une nouvelle section présidée par Annick Genty et parrainée par Jean-Pierre Kucheida, le député-maire de Liévin. Pourquoi lui et pas Albert Facon, patron (en théorie) de la circonscription ? Tout simplement parce qu'Albert Facon est un adversaire déclaré de Gérard Dalongeville alors que Jean-Pierre Kucheida est un de ses plus proches soutiens politiques.

Ce nouveau stratagème signé du trio Serge Janquin / Jean-Pierre Kucheida / Daniel Percheron n'aura pas fait long feu puisqu'on apprend cette semaine dans La Voix du Nord de la bouche d'Albert Facon que Jean-Pierre Kucheida ne viendra finalement pas parrainer la nouvelle section socialiste ni chapeauter les négociations pour une liste d'union de la gauche derrière Gérard Dalongeville au premier tour des élections municipales.

Ce nouveau revirement laisse la porte ouverte à toutes les rumeurs et on se prend à douter de la santé mentale des stratèges du PS lorsqu'on découvre dans la presse que Pierre Darchicourt, invisible depuis six ans, pourrait revenir dans le jeu, ou que Marie-Noëlle Lienemann pourrait se présenter soit sur la liste de Gérard Dalongeville, soit sur celle d'Alain Alpern. Georges Bouquillon a raison d'ironiser à ce sujet : à quand un parachutage de Vincent Peillon derrière Daniel Duquenne ou derrière Steeve Briois ?
Si ces rumeurs sont fondées, elles donnent une bien piètre image de la Fédération socialiste du Pas-de-Calais qui persiste à ne pas vouloir regarder la vérité en face.

En six ans de mandat, Gérard Dalongeville a ruiné la ville d'Hénin-Beaumont, favorisé l'ascension du FN et divisé toutes les forces de gauche : il a commencé par diviser le PS, a continué en divisant le MRC, a monté une section radicale-socialiste contre le PRG et est parvenu à diviser les Verts, le PCF et même l'UMP ! La fédération socialiste du Pas-de-Calais s'illusionne si elle croit que Gérard Dalongeville est en mesure de rassembler la gauche.

A Hénin-Beaumont, la gauche rassemblée existe : le PCF, les Verts, le PRG, le MRC et le MJS travaillent depuis plusieurs semaines pour offrir aux Héninois un programme ambitieux, à la hauteur de leurs attentes. Plutôt que d'imaginer les solutions les plus improbables et les parachutages les plus rocambolesques, la Fédération socialiste du Pas-de-Calais devrait en tenir compte. Il n'est pas trop tard...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
mes félications,david.grace à la création du "club des cinqs",vous étes devenu incontournables dans l'espace politique à HENIN BEAUMONT,parce que vous avez été les premiers à reussir l'union....chose impossible à faire au futur ex-maire,tant il a accumulé de haine autour de lui,divisant tous les partis qui l'avaient aider à gagner les élections de 2001.en plus ce triste individu a monté les uns contre les autres à l'interieur de ces partis .il ne manque que l'A.R.... quand elle se sera séparée officiellement de l'U.M.P ,imposée par bouquillon à ce vrai homme de gauche qu'est MR DANIEL DUQUENNE.débarassez nous de cet incapable de DALONGEVILLE.enfin des gens honnetes et compétents à la mairie ....ça va nous changer.
Répondre
D
Encore une fois, tout à fait d'accord avec votre analyse, trés pertinante, sur la nullité de la Fédération du  PS du pas de calais, ou trois "qui la dirigent" mais ne l'éclairent pas....ex.enseignants,  SJ, J.P.K, et A.Facon se sont complètement déconsidérés depuis 2001 en soutenant l'incompétence, et la Félonneriede Dalongeville. Nous allons tous ensembles je l'espère renvoyer à  ses études, de gestion des collectivités territoriales et locales GD....en mars prochain, sans permettre au FN de profiter de nos erreurs passées....
Répondre
E
Bonsoir, Les élections municipales à hénin risquent d'être un sport national, tout le monde trempe, facon ,kucheida, duquenne, darchicourt, bouquillon, ferrari, etc.......quelle image reflète vraiment de cette situation !! la place, le statut, a t-on mené un petit micro trottoir sur les différentes personnalités, je suis toujours sceptique à l'idée que certains incarnent des valeurs de gauche....issue pour certains de la jet set héninoise....vive les PME Politiques héninoises....aucun ouvrier, prenez exemple sur Yves coquelle, notre ex senateur qui était carreleur, lui au moins il a gouté au terrain et non pas aux cocktails dinatoires dans les salons feutrés....... 
Répondre
J
Notez bien que concernant Lienemann vous parlez vous même de rumeur quant à son hésitation entre alpern et Dalongeville...alors si maintenant on commence à faire des analyses à partir de rumeurs c est pas gagné pour la gauche
Répondre
D
Sauf que les journalistes de La Voix du Nord n'auraient pas cité cette rumeur s'ils l'avaient juste entendue dans une conversation entre simples militants. Pour que ça soit dans le journal, c'est que ça vient d'un cadre du PS, peut-être d'un élu. C'est donc intéressant à décrypter. Gérard Dalongeville ne fait pas l'unanimité dans la XIVe circonscription et plusieurs élus socialistes sont prêts à échafauder de multiples scénarios mettant le maire d'Hénin-Beaumont hors-jeu d'une manière ou d'une autre.Ceci dit, vous avez raison, en commentant le feuilleton, j'y participe d'une certaine manière. Mais c'est aussi le jeu sur un blog politique.
M
merci pour votre réponse mais comme d'habitude je regrette d'être de ne pas être en accard avec vou le choix de daniel duquenne est de ralier toutes les forces possibles il me semble qu'un rdv avez était pris a ce rendez vous vous venez avec annick gentie qu il ne representer rien que elle même de mémoire a ce jour daniel est encord le secrétaire de la section socialiste heninoise .Pensez vous pas mr noel que les héninois en on marre de cette facon de faire de la politique quand on lit la voix du nord aujourdui il y t il une facon de lire a droite ou a gauche le comportement de facon et 2eme question il me semble que dans le conseil municipal actuel il y a encore 2 communistes qui on votez comme vos amies policante et mouton les 85% D'IMPOT ils sont pourtant tous les 4 a gauche par contre les familles héninoise que ce font racketer par une  ville de gauche pense peut être que la droite ou gauche même combat bonne soirée
Répondre
D
Je ne vois pas du tout de quel rendez-vous vous parlez, je ne suis allé à aucun rendez-vous avec Annick Genty, que je ne connais pas encore et depuis que je fais de la politique je n'ai été invité qu'une fois à un rendez-vous par Daniel Duquenne, qui tenait à me prévenir par courtoisie qu'il avait conclu une alliance avec l'UMP. S'agissant de M. Deshayes et de M. Creuze, le premier a démissionné de la section d'Hénin-Beaumont du PCF par solidarité majoritaire et le second a été radié du comité de section en raison de son refus constant de rendre compte de son mandat. Nous avons donc pris nos responsabilités. Dire que "la droite et la gauche, c'est pareil" ou que "les hommes politiques veulent tous la place", c'est un discours qui est aussi vieux que les élections et ce n'est pas en créant des fronts républicains qui sèment la confusion au premier tour des élections qu'on y changera quoi que ce soit. Je crois qu'on ne se mettra pas d'accord ce soir... Bonne soirée à vous aussi !
J
Ouah impossible de laisser un poste qui soulève le débat sur le blog de l alliance républicaine (alliance de circonstance avec la droite dans le seul but de gagner la mairie c est du propre!) bravo la démocratie!Vous nous dites que vous seriez prêt à discuter avec le PS si il n est pas représenté par dalongeville mais vous flinguez aussi Lienemann annoncée à Hénin pourtant Dieu sait qu au PS ça doit être une des rares à avoir des positions qui pourraient favoriser l unité de la gauche! Alors soyez clair vous êtes uniquement opposés à Dalongeville ou alors il s agit juste d une excuse pour exister politiquement? Parce que le but c est aussi de virer Le Pen d Hénin non? Entre Le Pen et Dalongeville il faudra peut être choisir...
Répondre
D
Vous avez raison au sujet de Marie-Noëlle Lienemann, qui est une dirigeante socialiste combative et respectable. Ses positions à gauche, son franc-parler, ses actes comme secrétaire d'Etat au logement, son travail avec Francis Wurtz dans le cadre de Gauche Avenir en font effectivement une personnalité que je respecte. Le problème que je soulevais est celui de la rumeur sur son arrivée à Hénin-Beaumont, soit derrière Gérard Dalongeville, soit derrière Alain Alpern. Alain Alpern se pose en adversaire de M. Dalongeveille ! Ce n'est pas sérieux comme rumeur. La question ne se pose pas par rapport à Gérard Dalongeville. Ce n'est pas un référendum contre une personne, je ne suis donc pas "opposé" à Gérard Dalongeville. On n'a pas à être pour ou contre Gérard Dalongeville. Gérard Dalongeville est le maire sortant, il a un bilan. Ce bilan, le PCF le juge insatisfaisant et le PCF veut travailler avec d'autres à une alternative.
M
http://vertshenin.unblog.fr/voici ce que disait jean marc bureauVoici vos propos 4 octobre 2007Comment des personnes de gauche de l’Alliance Républicaine pourront gérer ce problème à Henin Beaumont avec des militants UMP qui soutiennent la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy.Voici vos propos le 26 mai 2007Le PS : un rapprochement ne pourrait intervenir qu’a la seule condition que le PS ne conditionne pas G.DALONGEVILLE ce qu’il semble faire à présent face au rapprochement de D.DUQUENNE et de G.BOUQUILLON.En effet, ce dernier a un programme qui se résume à battre G.DALONGEVILLE. Il ne peut être envisagé de gagner en personnalisant le débat. D. DUQUENNE a rejoint l’alliance républicaine en l’absence de tout programme. Si un réel projet avait été construit dans l’intérêt collectif, qui dit que le PS et les verts n’auraient pas soutenu l’ALLIANCE ?L’absence de cadre politique et de programme n’incite pas au rapprochement. Comment les verts d’ HENIN BEAUMONT pouvaient envisager une alliance avec des forces ne proposant aucun projet futur pour HENIN BEAUMONT ?Et maintenant ?? et aujourd'hui aller voir son blog votre alliance pc vert mjs mdc a du plomb dans les ailes david
Répondre
D
Bonjour Masclet, Les choses sont claires : Jean-Marc Bureau ne représente que lui-même, le groupe local des Verts d'Hénin-Beaumont a tranché. A titre personnel, Jean-Marc Bureau aurait préféré que le "club des 5" s'allie avec la section PS de Daniel Duquenne. D'abord, nous avons toujours laissé la porte ouverte au PS (à la condition qu'il ne nous impose pas G. Dalongeville). Ensuite, on peut toujours refaire l'histoire, mais si l'alliance rêvée par Jean-Marc Bureau n'a pas été possible, ce n'est pas de notre fait, c'est de celui de Daniel Duquenne qui s'est lancé dans l'aventure de l'Alliance Républicaine en dehors des partis et en dehors de toute référence à la gauche. Ce n'était pas un bon choix stratégique. Au-delà des élections municipales ou plutôt en même temps, il y a une bataille idéologique à mener sur la question des retraites, de la lutte contre les licenciements, de la lutte contre la mondialisation ou sur les questions de tolérance et de fraternité. C'est cette bataille idéologique qui fera reculer le FN (qui pour l'instant prospère avec ses idées poujadistes quand en face, on capitule devant la mondialisation en expliquant que "L'Etat ne peut pas tout"). Seule la gauche pourra mener la bataille idéologique. En renonçant à faire ce travail, en enterrant les partis, en ciblant Dalongeville rendu seul responsable de la montée du FN, l'Alliance Républicaine commet une erreur, me semble-t-il. L'objectif, pour moi, ce n'est pas seulement de battre le FN et de proposer une alternative à G. Dalongeville, l'objectif, c'est aussi de ne plus entendre des ouvriers nous dire : "On ne peut pas augmenter les salaires. Beaucoup de chômeurs vivent dans l'assistanat. Il y a trop d'Arabes." La force de Steeve Briois, c'est ça, ce n'est pas G. Dalongeville et en se situant en dehors des partis, l'Alliance Républicaine ne répond pas à ce défi qui nous est posé. Enfin, c'est comme ça que je vois les choses. Cordialement,
J
Vous développez une anlayse par la négative: tout ce que le PS n a pas réussi ou a mal fait. Mais peu de posts sur ce que vous avez fait, sur votre bilan, sur vos propositions pour faire gagner la gauche. car vous n allez pas nous faire croire que le PC à lui seul peut l emporter? Cela fait bien quelques dizaines d année que votre parti laisse peu à peu ses municipalités à l UMP en s obstinant dans une stratégie jusquauboutiste. Pourquoi refuser la discussion avant même qu elle ne débute? Si les forces de gauche sont divisés ce nest pas uniquement la faute du PS...
Répondre
D
Vous avez dû mal lire mon article... En fait de stratégie jusqu'au boutiste, nous nous sommes engagés dans une alliance des forces de gauche et le PCF travaille depuis plusieurs semaines avec les Verts, le MRC, le PRG et le MJS.Gérard Dalongeville a fait exploser le PS, mais les autres partis de gauche sont pour l'instant unis et travaillent justement sur les propositions que vous attendez !Personne ne refuse la discussion, je ne sais pas de quoi vous parlez, j'ai simplement écrit que le PS commettrait une erreur s'il investissait Gérard Dalongeville ; le maire d'Hénin-Beaumont ne me paraît pas en mesure de rassembler la gauche. Maintenant la balle est dans le camp des instances fédérales socialistes.Pour le reste, ce que vous dîtes sur le jusqu'auboutisme du PC est faux. Ce qu'on constate depuis des années, ce sont les ambitions hégémoniques du PS notamment en Seine-Saint-Denis avec des listes PS qui sont parfois ouvertes au centre ou à la droite pour battre le PC...
O
mr noel ,félicitations pour votre analyse.j'espere que votre liste permettra de  débarasser ,les heninoises et les heninois sans oublier beaumont, du F.N et de l'incompétant de dalongeville.comptez sur mes votes,sur ceux de ma famille et  ceux de mes amis .bon courage et vivement le mois de mars afin de liberer HENIN -BEAUMONT.
Répondre