Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

L’Humanité donne la parole à des citoyens qui refusent le passage en force anti-démocratique : le gouvernement ne souhaite pas soumettre par référendum le "nouveau" traité européen en faisant adopter à la hussarde une révision de la constitution en congrès à Versailles.

Deux manifestations sont prévues :
- le 2 fevrier 2008 à Paris, http://www.nousvoulonsunreferendum.eu/
- la seconde le 4 fevrier 2008 à Versailles http://www.tousaversaillesle4fevrier2008.fr/.

Une réalisation de Didier Delaine pour http://www.humanite.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Salut david, je voudrais savoir, si des départs en bus sont prévu dans le Pas de calais pour le 4 février ou des manifestations dans notre région?Merci d'avance
Répondre
M
"le gouvernement ne souhaite pas soumettre par référendum le "nouveau" traité européen"Et les dirigeants socialistes non plus, qui tentent de se réfugier tantot dans le boycott, tantot dans l'abstention, mais au final n'ont qu'un but : se rendre complices de la "forfaiture", ce qui ne vous empêchera pas, vous les responsables communistes, d'appliquer fidèlement la discipline républicaine au second tour des élections municipales. J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre et à admettre cette logique qui consiste à tendre la joue gauche quand on a pris une beigne sur la droite, vous avez lu ça où ? Dans le "Que faire " ?Mettons à part le cas Hénin Beaumont, encore une fois tout  à fait particulier et où il s'agit de battre la fille du "sinistre", dans la plupart des autres cas, vous reprenez la route de la "gauche plurielle"  (plurielle c'est sûr, de gauche, c'est à voir) et qui a amené le Parti au niveau électoral que chacun connait, mais si j'ai bien tout compris (et selon vous), on ne change pas une stratégie qui perd à tous les coups.Eh bien, continuez camarades ! Mais sans moi. Au premier tour, j'irai voter communiste comme je l'ai toujours fait, en particulier par respect pour mon grand père mort à Mauthausen pour ses idées (et pas pour approuver la "ligne"), mais au second et le cas échéant, si je n'ai plus le choix qu'entre un candidat PS et un candidat de droite, je m'abstiendrai, au mieux et au pire, si ça peut servir à battre le candidat  "social libéral", je ne manquerai pas de me souvenir des leçons de léninisme que m'avait dans le temps prodiguées le camarade Albert Maton quand il dirigeait "l'école fédérale", point barre.Cordialement
Répondre