Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le nouveau numéro de L'Héninois.Com, notre bulletin de section bimestriel, rédigé fin décembre-début janvier, vient de sortir des presses de l'imprimerie fédérale.

Au sommaire de ce numéro 13, daté de Janvier-Février 2008 :

L'éditorial :
- 2008 : faire gagner une gauche d'avenir (par David Noël)

Les articles :
- Les communistes en campagne pour un référendum
- Automne social : les communistes héninois au coeur des luttes

Communiqué :
- Déclaration du Parti Communiste et du Parti Socialiste d'Hénin-Beaumont

Brèves :
- Reconversion en vue à l'UMP
- Le choix identitaire de la LCR
- Rêves et dérapages de Steeve Briois
- Pas d'espace pour le MODEM

Dans les jours qui viennent, chaque militant de la section recevra ses tracts à distribuer dans son quartier. Comme d'habitude, les internautes auront la primeur du nouveau numéro de notre bulletin de section puisqu'ils peuvent le télécharger sur notre blog (cliquer sur le lien ci-dessous).

Bulletin de section PCF Hénin-Beaumont numéro 13
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
L'alliance républicaine s'énerve et perd les pédales !Le commentaire agressif de Mme Coget, comme les propos désobligeants et excessifs lus sur le blog de l'AR ( Allez voir, c'est édifiant et vraiment peu républicain!) sont vraiment inquiétants pour l'avenir du débat politique à Hénin-Beaumont.A force de personnaliser à outrance les débats pour remplir leur vide politique, l'AR se retrouve sur le même terrain idéologique que celui du FN: celui des rumeurs et des attaques personnellesLe ton employé par Mme Coget et le contenu de ces propos envers les communistes nous rappellent les méthodes du FN et de MLP qui annoncent depuis 3 ans notre mort politique, alors que le "Paquebot" coule et que le FN est en net recul dans le reste du pays.En vérité, Mme Coget et l'AR apparaissent comme des revanchards aveuglés par leur ressentiment et leur frustration....Le pire est à craindre pour le second tour...et leur maintien n'est pas à exclure....
Répondre
C
Pas terrible votre article concernant le MoDem, et surtout mal renseigné!La section Modem héninoise, nouvellement créée et dont je suis la responsable,comprend une quarantaine de membres. Combien reste-t-il de militants au PC Héninois?? 3, 5, 7??? En tout cas, pas assez nombreux pour faire une liste, vous avez préféré rejoindre Dalongeville. Je n'ai pas de leçon à recevoir d'une personne qui, tout en se disant proche des plus défavorisés, cautionne aujourd'hui l'homme des +85%!Il n'y a pas de liste MoDem aux municipales, le Conseil départemental ayant choisi de soutenir l'Alliance Républicaine. Personne d'autre n'est habilité à  se revendiquer du MoDem sur une autre liste que celle de l'AR.Autre précision, l'AR est une association d'habitants d'Hénin Beaumont regroupant des républicains de gauche, de droite, du centre.Si vous souhaitez obtenir d'autres précisions, vous pouvez me contacter  avant d'écrire n'importe quoi!
Répondre
D
Madame Coget, Tant mieux pour vous si votre section naissante marche bien. J'ai parfaitement compris ce que tentait de faire François Bayrou, sa volonté de constituer un grand parti démocrate à l'américaine ou à l'italienne, pro-capitaliste, mais ouvert sur les questions sociétales, qui prendrait la place du PS condamné par les éditorialistes de marché pour son archaïsme supposé en matière économique. Ce projet, j'ai bien le droit de le contester, non ? Entre le Modem, le Nouveau Centre, les partis de Besson et Bockel et l'aile droite du PS, vous êtes nombreux sur le créneau social-libéral et j'ai bien peur que vous n'ayez pas d'espace ni au plan national, ni au plan local. Contrairement à ce que vous affirmez, le PCF, avec 60 adhérents sur Hénin, aurait parfaitement pu présenter une liste, mais nous avons fait le choix du rassemblement des forces de gauche et de progrès pour battre le FN. Manifestement, vous êtes plusieurs à l'AR à ne plus pouvoir entendre ce discours, à voir des reniements et des trahisons partout et c'est bien dommage. La réalité, c'est qu'en tant que cadres de partis de gauche, comme militants du mouvement social, nous avions le devoir de nous unir pour battre le FN. Nous allons être sous les projecteurs, la France entière nous regarde, les Héninois nous demandaient de nous unir. Notre responsabilité, comme militants de gauche est de battre durablement le Front National et d'incarner une alternative à Sarkozy et à la droite. Mais je vous parle de quelque chose que vous ne semblez plus pouvoir comprendre. A force de personnaliser le débat face au maire d'Hénin-Beaumont, votre dissidence vous a amenée à rejeter le PS, à rejeter la gauche, à rejoindre le Modem et à vous revendiquer du centre.Aujourd'hui, vous continuez à personnaliser le débat, comme si le FN n'était pas aux portes de la mairie et vous nous resortez le vieux mythe droitier d'une alliance a-politique et a-partisane des hommes et des femmes de bonne volonté. Cette thématique que veut porter l'AR pourra séduire les centristes et une partie des électeurs de droite, mais les électeurs de gauche ne tomberont pas dans le panneau.