Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

undefinedAtmosphère de liesse, samedi matin, dans la salle du Colisée, noire de monde. Plus d'une centaine de militants de tous les partis de gauche étaient réunis pour célébrer la signature de l'union de la gauche.

Pour le Parti Communiste, David Noël et Sandy Soudé étaient accompagnés de plusieurs militants de la section.
Contrairement aux affabulations un rien perfides qu'on peut lire sur d'autres blogs, les cadres et militants communistes sont unis et ont été unanimes à soutenir la stratégie de rassemblement de la gauche, débattue et adoptée en comité de section.
Depuis les années 30, le PCF a été de tous les combats antifascistes, contre les ligues fascistes, contre l'OAS...
L'antifascisme est profondément ancré dans la culture politique des communistes et notre électorat nous appelait depuis des semaines à nous unir pour faire barrage à l'extrême droite.

A la tribune, autour de Gérard Dalongeville, Maire d'Hénin-Beaumont et tête de liste de la liste de rassemblement des forces de gauche, on trouvait Marie-Noëlle Lienemann, première des socialistes d'Hénin-Beaumont, vice-présidente du Conseil Régional et députée européenne, Serge Janquin, secrétaire fédéral du PS, Jean-Marie Alexandre, secrétaire fédéral du MRC, Jean-Claude Danglot, sénateur et secrétaire fédéral du Parti Communiste Français ainsi qu'Arnaud Figenwald, président du Mouvement des Jeunes Socialistes. Absent, Pierre Georget, secrétaire fédéral du Parti Radical de Gauche, avait tenu à apporter son soutien au rassemblement de la gauche d'Hénin-Beaumont.

undefined L'un après l'autre, les intervenants ont souligné la portée historique de l'accord conclu entre les forces de gauche héninoises.

Les partis de gauche d'Hénin-Beaumont ont su dépasser leurs divergences et se réunir autour d'un projet commun, qui sera porté par une équipe dynamique et renouvelée.

Depuis samedi, la campagne municipale est bel et bien lancée et l'inquiétude a changé de camp. Portée par une dynamique de rassemblement, soutenue par la population, la gauche rassemblée peut faire échec au Front National.
Les 9 et 16 mars 2008, les électeurs d'Hénin-Beaumont pourront dire leur espoir en votant pour une gauche unie, déterminée à changer les choses et à construire une ville d'avenir.
En faisant le choix de la liste de rassemblement de la gauche, les électeurs héninois et beaumontois fermeront définitivement la page d'un Front National en recul et montreront que les classes populaires, que les habitants du bassin minier ne veulent pas de l'extrême droite et de ses idées de haine.

Les 9 et 16 mars 2008, choisissez l'espoir en votant pour la liste de rassemblement de la gauche !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
lorsque l'on regarde avec attention la photo, on remarque que la moitié des personnes présentes sont des membres du personnel communal, qui ne participent pas forcément de leur plein gré à cette réunion
Répondre
B
Le PS ne va pas muter du jour au lendemain, sa mutation est enclenchée. Mais malgré tous les errements de sa direction, il reste historiquement et dans l'inconscient des gens un parti de Gauche. Faire une alliance avec des élus du PS n'est pas du tout contre nature, et encore moins dans la situation d'hénin Beaumont. Pour les français, le PS reste un parti de Gauche, il reste le parti d'opposition à Sarkozy. Le PS reste un parti de masse, avec beaucoup d'adhérents sincèrement de Gauche. Mais à avoir une direction qui s'éloigne si fortement de sa base, avec une orientation totalement en opposition avec ses fondamentaux et la raison d'être du parti socialiste, alors il y aura assez rapidement une explosion Interne.Tout comme le PCF ne peut pas être un parti réformiste social libéral car sa tâche est d'être un parti révolutionnaire, le PS ne peut devenir un parti de droite, sinon il sera vouée à la marginalisation, à la perte de vitesse, à l'éclatement, la disparition..Mais nous en saurons plus sur l'avenir de la Gauche dans les prochaines années. Sans perdre de temps ! Redonnons à nos outils toutes leur efficacité et leur éclat pour atteindre les buts dont le plus grand nombre à  besoin !
Répondre
D
Que faire le 9 mars dans l'isoloir  quand on se revendique communiste? utilisez le meilleur bulletin de vote pour porter un coup le plus fort possible au système sarkozyste (l'UMP). Ce n'est pas suffisant mais çà peut donner un bon coup de fouet aux militants pour reprendre courage et engager "en grand" les luttes qui s'imposent. C'est comme cela que je vois les choses au jour d'aujourd'hui, le reste c'est de la petite cuisine et çà ne m'intéresse pas vraiment. Quand je lis certains commentaires je me dis: mais enfin ces gens-là ne vivent pas la même époque que moi! Aujourd'hui le mouvement populaire et "à la rue" et pas dans la rue, il y a tout à reconstruire après la défaite historique subie et ce qui manque le plus c'est cette fameuse lueur d'espoir, ce coeur à l'ouvrage.Bon sang chaque chose en son temps, commençons par affaiblir politiquement le nain prédateur, c'est incontournable pour aller plus loin ensuite .Salut et fraternité.     
Répondre
T
à Victor B. : ne t'en fais pas "Magister dixit"à J'en crois pas mes yeux 3 : j'en compte 102 (c pour rire)à Makhno ; ton propos et pein de noblesse mais l'on voit bien que tu ne résides pas à Hénin ! à Avanti Popolo : que fais tu de la vox populi ?
Répondre
A
Sur le fond de la question politique, Makhno a raison. Le PS est en train d'effectuer une recomposition politique pour devenir un Parti Démocrate à la française....Du coup, il nous faut reconsidérer nos alliances. Pour l'instant, au cas par cas, et bientôt , sans doute de façon plus globale, afin de ne pas suivre les dérives droitières des socialistes.Au plan local, d'autres perspectives semblent se dessiner puisque certains de nos camarades contractent de nouvelles alliances municipales ( comme à Lens entre le PC et LO) . Ce n'est pas un cas isolé, puisque de nombreuses listes de gauche, sans les socialistes, apparaissent dans cette campagne municipale.Maintenant, sur Hénin, la situation est plutôt compliquée et la stratégie d'Union de la Gauche nous a semblé être la moins mauvaise solution. David l'a bien expliqué.Le front anti-Dalongeville qui s'est constitué de façon informelle avec, d'un côté, le F-Haine et l'AR qui personnalisent la campagne à outrance, et de l'autre la LCR qui nous donne des leçons depuis le début, constitue une grave erreur politique qui fait le jeu du F-Haine.Il fallait déjouer ce piège...Si le but est de se débarasser du maire actuel et d'y mettre Briois, l'opération ne sera pas vraiment un succés.J'invite ceux qui nous sont proches à passer des paroles aux actes en soutenant David et la Section !!Bon, j'y vais, car j'ai encore 100 tracts à distribuer!!
Répondre
D
Je souscris tout à fait à ce que vous dîtes tous les deux. Si le FN n'était pas là, les choses auraient été différentes et on aurait pu imaginer une liste PCF-LO-LCR ou bien même une liste PCF-LCR-Verts.Après le 16 mars, quel que soit le résultat de toute façon, la reconstruction du PCF doit se poursuivre autour de ses fondamentaux et avec un système d'alliances antilibérales parce que je suis d'accord avec Avanti popolo, le PS est en train de se droitiser au niveau national et pourrait se transformer en Parti Démocrate. Un parti social-démocrate, c'est un parti du mouvement ouvrier. Un parti démocrate, c'est un parti capitaliste bourgeois. Si le PS se transforme en parti démocrate, il ne peut plus y avoir d'union de la gauche avec eux. On en est pas encore là, les choses sont loin d'être écrites...
J
Je suis prof de maths et 6 rangées * 15 personnes = 90 + - 6 personnes debout = 96.Bref, que vous soyez 90 ou 120 , il n'y a pas l'air d'y avoir une grande liesse......Votre façon de calculer est peut être comme le sondage  du PS il y a quelques semaines. Grandissime dans l'intox.Remarquez vous que je ne suis ni pour cette pseudo union de la fausse gauche, encore moins pour le FHaine à qui vous me comparez, ni pour l'UMP dna s sa grandeur....Je suis un républicain tout simplement qui ose écrire ce que beaucoup d'héninois pensent tout bas et qui ne voteront pas pour le duo Briois Lepen et ni pour votre pseudo  union de la gauche caviard........
Répondre
D
Vous auriez dû être là au moment des applaudissements, qui ont été particulièrement nourris. Enfin, peu importe. Pour moi, un républicain ne se place pas sur le terrain du poujadisme anti-partis avec des expressions comme le "système" ou la "gauche caviar". C'est l'extrême droite qui fait ça. Je trouve vraiment dommage qu'un républicain soit incapable de comprendre que des marxistes, des antilibéraux et des sociaux-démocrates se trouvent suffisamment de points de convergence pour lutter contre l'extrême droite fascisante.
M
"makhno, tu viens d'expliquer exactement pourquoi la LCR ne se mettra jamais avec cette union de la gauche !"Je tiens à préciser quand même (pour que les choses soient parfaitement claires), qu'Hénin Beaumont est un cas tout à fait particulier.Pour des raisons qu'il serait sans doute trop fastidieux d'exposer ici (et qui ne laisseraient pas indemne de tout reproche le  Parti lui même), il se trouve que le Fhaine a la possibilité ici de l'emporter.Contre ce danger (qui n'a rien de virtuel), il importe de faire front, c'est une urgence et si Makhno habitait Hénin, il irait jusqu'à voter Dallongeville, sans illusion mais sans hésitation non plus, pour battre l'extrême droite "maréchaliste", il faut tout faire.Ailleurs, c'est une autre paire de manches et tant qu'à se retrouver avec un maire de droite, autant que ce soit un "vrai".  Au moins lui, il ne risque pas de me décevoir puisque je n'attends rien de lui.La "reconstruction", "rénovation", tout ce qu'on voudra, de la gauche (la vraie), passe inévitablement par une clarification nette et sans bavures, l'explosion du PS, le "ménage" à la tête du Parti  et le retour aux valeurs qui ont fait depuis toujours que la gauche n'est pas la droite et que ça se voit.Selon moi, le mélange des genres favorise surtout le "sinistre" avec ses idées simplistes et fausses. On pourra toujours m'expliquer que c'est parce que les gens sont cons qu'ils votent pour lui, j'en conviens largement, mais d'une part, ça ne sert à rien de le dire, d'autre part, que faisons nous pour les aider à réfléchir ? Que leur offrons nous comme perspective claire afin de les aider à croire qu'il est encore possible de changer le monde, alors qu'on n'a même plus le courage de leur parler de socialisme ?Poser la question, c'est y répondre. Ce n'est pas en appelant à manifester le lundi à Versailles contre les "traîtres", pour aller ensuite le reste de la semaine signer des accords avec les mêmes, qu'on contribue à la nécessaire clarté des choses.Cordialement
Répondre
L
"L'union avec une gauche variable qui reprend (à quelques détails près), les positions de la droite, qui considère le système libéral comme étant le meilleur, qui approuve la forfaiture du congré de Versailles, qui trouve que le rapport Attali est plutôt positif, avec cette "gôche" là, pour moi (et quelques autres), il n'est plus question d'union du tout."Merci makhno, tu viens d'expliquer exactement pourquoi la LCR ne se mettra jamais avec cette union de la gauche !
Répondre
D
Mme Lienemann et les militants du MJS sont sur une ligne antilibérale, ils étaient pour le non au TCE en 2005 et appelaient à un référendum. Les militants de la LCR le savent parfaitement. La LCR peut dire ce qu'elle veut, mais moi, je ne confonds pas Marie-Noëlle Lienemann et Manuel Valls. D'autre part, face au Front National, il y a un enjeu local très particulier ; la LCR aurait parfaitement pu s'allier avec les forces de gauche tout en tenant un discours radical et en avançant dans la construction d'un nouveau parti anticapitaliste. Je ne vois pas où est le problème. Une alliance conjoncturelle pour une élection, c'est une chose, la construction du parti, c'est autre chose et on peut faire les deux en même temps, je ne vois absolument pas où est la contradiction. Les électeurs Héninois ne sont pas complètement idiots, ils savent faire la part des choses. On n'est pas un traître ou un réformiste parce qu'on s'allie avec le PS pour battre le FN.
J
la victoire, on la crie haut et fort le 16 mars.....Rassemblement, oui, peut être mais pour combien de temps ?Je vous cite "Portée par une dynamique de rassemblement, soutenue par la population, la gauche rassemblée peut faire échec au Front National."N'oubliez pas , ce sont les héninois qui votent. Ce n'est pas le PC, le PS, le MRC et tous ces pontifs qui ne payent pas leurs impots à Henin Beaumont.A henin beaumont, il n'y pas que Lepen et Briois. Il y a surtout des héninois et des beaumontois.Qu'allez vous suivre comme programme:- Eurodisney à Ste HENRIETTE- une Gare spatiale au bord des eaux- multiplier la police municipale par douze- baisser les impôts locaux de 500%- organiser 40 marchés aux puces sur hénin beaumont par anet surtout qui sera votre soutien de campagne pour cette élection;Chevénement, Delevoye, Alliot Marie ou peut être LEPEN devant chez babou....Voilà, votre ralliement soit disant soutenu par toute la population....va se résumer à toutes ces contradictions depuis 6 ans.....Que ne ferait on pas pour exister ?Moi et avec votre position, j'en ai plus que marre des politiques caviards, de droite comme de gauche comme d'extrème droite...Vous faites partie d'un système qui vous aveugle de la réalité et de votre combat noble au tout début de votre engagement politique.Une dernière chose: vous dites que la salle était noire de monde......A peine 100 personnes et beaucoup de non héninois = intox à la FhaineJe suis tout simplement réaliste
Répondre
D
Regardez mieux la photo, vous constaterez par vous même que la salle était pleine et contrairement à ce que vous dîtes, elle était bel et bien pleine d'Héninois. Qui fait de l'intox, ici ? Vous parlez de "mon combat noble au tout début de mon engagement politique". Il faut nommer les choses. Mon combat, c'était et c'est toujours aujourd'hui et plus que jamais un combat antilibéral et antifasciste, pas un combat "anti Dalongeville". Par contre, je remarque que la collusion avec le FN se poursuit : parler des "politiques-caviars", ou du "système", c'est encore une fois utiliser les catégories mentales du FN. 
K
Bonjour,Je vous invite à découvrir ou redécouvrir mes deux sites politiques: Plus de 47 000 personnes ont déja visités celui sur Ségolène Royal et près de 2 000 celui sur Barack Obama.Très bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos impressions de toutes sortes, par commentaires, ou par mail.Cordialement.Kévinhttp://segolenepour2007.over-blog.com et http://obama2008.over-blog.com
Répondre
V
Vous n'avez pas honte de soutenir un tel énergumène?Cet homme est une honte pour notre ville.Quels sont ses projets pour la ville? Augmenter les effectifs de la mairie? (sic)...Votre idéologie est celle du profit monsieur.
Répondre
D
J'ai déjà expliqué en long, en large et en travers pourquoi le PCF s'alliait avec le PS, le MRC et le PRG derrière le Maire divers gauche sortant. Mon idéologie est celle du profit ! Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ! Même pas la peine de vous répondre. Je vous laisse, j'ai des copies de brevet blanc sur le Front Populaire à corriger. Vous avez des questions sur le PCF face à la montée du fascisme ? Ouvrez un bouquin de 3ème et regardez à "6 février 1934" et à "Front Populaire" !
M
D'accord avec vous, tout vaut mieux que l'extrême droite et pour la battre là où elle est en possibilité de l'emporter, on ne peut refuser aucun concours républicain.A mes yeux, le cas d'Hénin Beaumont est réglé, avec Dalongeville ou un autre, peu importe, l'important et l'urgent c'est de battre le Fhaine et j'avoue que je ne comprends et n'approuve pas non plus  la position de la LCR sur ce point précis.Pour le reste, l'Union de la Gauche ? Laissez moi rire.L'union avec une gauche variable qui reprend (à quelques détails près), les positions de la droite, qui considère le système libéral comme étant le meilleur, qui approuve la forfaiture du congré de Versailles, qui trouve que le rapport Attali est plutôt positif, avec cette "gôche" là, pour moi (et quelques autres), il n'est plus question d'union du tout.Je dirais même plus. Partout où le Fhaine ne constitue pas une menace directe, il serait temps que nous en revenions à la tactique du "vote révolutionnaire" afin de participer à l'éclaircissement des "choses".Cordialement.
Répondre
F
à l'AllianceRépublicaine, le programme est déjà fait, et en ligne sur le blog de Daniel Duquenne.Aujourd'hui, le 2ème chapitre: Vivre et se déplacer en toute sécuritéhttp://ceckasince2.hautetfort.com/
Répondre