Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le nouveau conseil municipal d’Hénin-Beaumont se réunissait hier matin à 10h dans les salons d’Honneur de l’Hôtel de Ville.

31 des 35 conseillers municipaux élus le 16 mars étaient présents : 27 élus du groupe majoritaire, 3 élus de l'Alliance Républicaine et une élue de la liste FN. Steeve Briois et Marine Le Pen avaient annoncé à la presse qu'ils ne siègeraient pas au conseil municipal en attendant les résultats des recours qu'ils viennent de déposer. Brigitte Menin, présente hier, a-t-elle enfreint leurs consignes ou était-elle là avec l'accord des dirigeants frontistes ? Toujours est-il que l'absence des dirigeants du FN au conseil municipal témoigne d'une certaine forme de mépris pour les électeurs héninois.
Engagés dans un combat interne contre Carl Lang et Bruno Gollnisch pour la succession de Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen et Steeve Briois avaient besoin d'une victoire symbolique dans une ville populaire comme Hénin-Beaumont. Leur défaite signe sans doute la fin de l'aventure héninoise de Marine Le Pen. Evasive lors du débat de France 3 sur la question de savoir si elle siègerait comme simple conseillère municipale d'opposition, Marine Le Pen abandonnera sans doute très vite Hénin-Beaumont pour mieux se propulser vers les prochaines élections présidentielles.

Dans la salle, plusieurs rangées de chaises avaient été ajoutées pour le public, venu plus nombreux que d'habitude assister à l'installation du nouveau conseil municipal.

Guy CREUZE, doyen du conseil municipal, a rendu hommage à Claude CHOPIN avant de procéder à l'élection du Maire.

Sans surprise, Gérard DALONGEVILLE a obtenu 27 voix sur 31 (un bulletin blanc et trois bulletins nuls) et a été réélu Maire d'Hénin-Beaumont.

Gérard DALONGEVILLE a ensuite présenté une liste de dix Maires-Adjoints :

Marie-Noëlle LIENEMANN
, 1ère Adjointe, en charge de l'habitat et du cadre de vie
Jean-Bernard DESHAYES adjoint aux finances et au sport
Nadine LENGLIN-TAVERNIER adjointe à la jeunesse et à la citoyenneté et aux ressources humaines
Jean-Marc LEGRAND adjoint à la sécurité, aux affaires générales à l'état-civil et aux relations publiques
Annick GENTY, adjointe au 3ème âge et au handicap
David NOËL, adjoint à la culture
Brigitte BOMBEKE, adjointe aux affaires scolaires et aux relations internationales
Jean-Claude GIANNUZZI, adjoint au commerce et aux marchés
Claudine POLICANTE, adjointe à la politique de la ville
Pierre FERRARI adjoint à l'emploi et à la formation

Par 27 voix sur 30 (trois bulletins blancs, une abstention) le conseil municipal a approuvé la liste des Maires-Adjoints.
Gérard DALONGEVILLE a alors proposé d'ajouter à cette liste un adjoint spécial de Beaumont et 3 adjoints de quartier.

Philippe DEMARQUILLY est désigné Adjoint spécial de Beaumont et délégué à l'agriculture
Maryline CARLONE est désignée Adjointe du quartier Sud et déléguée à la petite enfance
Guy CREUZE est désigné Adjoint du Quartier Nord et Ouest et délégué aux sports
Claude DUBERGER est désigné Adjoint du Quartier Est et délégué aux travaux

Les autres Conseillers Municipaux du groupe majoritaire obtiennent des délégations :

Béatrice DUJARDIN, conseillère municipale déléguée aux affaires scolaires
Micheline RUDI, conseillère municipale déléguée au 3ème âge
Gladys FROISSART, conseillère municipale déléguée à la culture
Yves MARTEL, conseiller municipal délégué au logement et à l'insertion
Chantal SABATO, conseillère municipale déléguée aux relations publiques, aux fêtes et cérémonies
Jean-Pierre CHRUSZEZ, conseiller municipal délégué aux finances et aux ressources humaines
Sandy SOUDE, conseillère municipale déléguée au patrimoine
Claudette CUVILLON, conseillère municipale déléguée aux relations internationales
Richard GONZALEZ, conseiller municipal délégué à la santé
Danièle FILIPOWICZ, conseillère municipale déléguée aux affaires sociales
Jean-Pierre WIRTGEN, conseiller municipal délégué à l'environnement
Roger LENFLE, conseiller municipal délégué aux affaires économiques

Le conseil municipal devait désigner hier des représentants au sein de plusieurs organismes.

A la Communauté d'Agglomération d'Hénin-Carvin, qui siègera vendredi prochain, la ville d'Hénin-Beaumont dispose de 9 représentants titulaires et de 4 suppléants.

Le conseil municipal a donc désigné, par 27 voix sur 31 (4 bulletins blancs) comme titulaires :

Gérard DALONGEVILLE
Roger LENFLE
Jean-Pierre WIRTGEN
Richard GONZALEZ
Jean-Pierre CHRUSZEZ
David NOËL
Jean-Marc LEGRAND
Jean-Bernard DESHAYES
Claude DUBERGER

Comme suppléantes :

Micheline RUDI
Annick GENTY
Brigitte BOMBEKE
Danièle FILIPOWICZ

Parmi ces représentants, Hénin-Beaumont disposera de deux vices-présidents. Il s'agira de Roger LENFLE, 1er vice-président et de Jean-Pierre WIRTGEN, comme 2nd vice-président, Gérard DALONGEVILLE abandonnant sa vice-présidence.

La désignation des représentants au CCAS et dans les commissions municipales se fait au scrutin proportionnel. Pour les autres organismes, c'est la règle de la majorité absolue qui s'applique et le groupe majoritaire emporte tous les sièges.

8 sièges étaient à pourvoir au Conseil d'Administration du CCAS, 11 à la Caisse des Ecoles, 4 à la Régie municipale des Pompes Funèbres et au Conseil d'Administration de l'hôpital Charlon, 16 à la commission des finances, 12 à la Commission des travaux et de la Circulation ainsi qu'à la Commission de l'aménagement urbain et de l'environnement.

Les conseillers municipaux d'opposition de l'Alliance Républicaine seront donc représentés dans plusieurs organismes :

Daniel DUQUENNE siègera au Conseil d'Administration du CCAS et est élu membre de la commission des finances.
Christine COGET est élue membre de la commission de l'aménagement urbain et de l'environnement.
Francis COTARD est élu membre de la commission des travaux et de la circulation et de la commission d'appel d'offres.

A l'exception de Brigitte MENIN, les conseillers municipaux du groupe FN, Steeve BRIOIS, Marine LE PEN, Laurent BRICE, et Freddy BAUDRIN avaient fait le choix de boycotter le conseil municipal et ne pourront donc siéger dans aucune des commissions.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
c'est bien m'sieu faut pas laisser gagné le FN
Répondre