Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Les partis de gauche, les associations et les organisations syndicales se mobilisent depuis l'annonce de l'envoi de troupes supplémentaires en Afghanistan.

A l'initiative de la section d'Hénin-Beaumont du PCF, un tract unitaire a reçu les signatures du MJS, du PRG, des Verts d'Hénin-Beaumont, mais aussi du comité local ATTAC Lens et de la section LDH d'Hénin-Carvin, ainsi que de l'Union locale CGT. Le tract peut être téléchargé sur notre blog.

Vendredi matin, militants communistes et MJS s'étaient donnés rendez-vous sur le marché d'Hénin-Beaumont pour distribuer plusieurs centaines d'exemplaires du tract et alerter la population sur les conséquences d'une guerre meurtrière, qui oppose depuis 2001 les soldats occidentaux alliés aux seigneurs de la guerre du Nord de l'Afghanistan aux groupes Talibans qui contrôlent les zones Pachtounes.

En alignant la France sur l'OTAN et en envoyant 700 soldats français supplémentaires en Afghanistan, Nicolas Sarkozy bafoue ses promesses de campagne et rompt avec l'héritage gaullien d'indépendance de la France.

Bien sûr, la posture gaullienne cachait mal la réalité d'une politique néocolonialiste et impérialiste de la France en direction de l'Afrique et du Moyen-Orient, mais Nicolas Sarkozy a franchi un pas supplémentaire en engageant de nouvelles troupes françaises dans une guerre sans issue.

En 1791, alors que les Girondins voulaient entrer en guerre contre l'Empereur d'Autriche, symbole du despotisme, Robespierre avait prévenu : "Personne n'aime les missionaires armés".

Les soldats de la coalition en Afghanistan font figure de "missionaires armés" et malgré l'horreur que nous inspirent les régimes fondamentalistes islamiques comme celui des Talibans, rien ne peut justifier la présence durable d'armées d'occupation en Afghanistan.
En Irak comme en Afghanistan, nous appelons au retrait des forces d'occupation et au respect du principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Vendredi matin, les Héninois et Beaumontois rencontrés sur le marché se sont montrés particulièrement attentifs et beaucoup s'apprêtent à signer et à renvoyer la pétition pour le retrait des troupes françaises d'Afghanistan. Contrairement à ce que certains croient, le rôle des partis politiques ne se limite pas à commenter les faits et gestes de la municipalité, il est aussi et surtout de faire progresser les idées de gauche, les idées antilibérales, les idées pacifistes, en un mot d'élever le débat et de contribuer à une prise de conscience citoyenne.

C'est ce que Pierre Ferrari pour le MJS et moi-même pour le PCF avons expliqué à La Voix du Nord venue nous interviewer à l'occasion d'une conférence de presse commune organisée samedi matin.

J'ai encore en mémoire la grande manifestation du 15 février 2003, contre la guerre en Irak : des dizaines de bus lillois, des centaines de milliers de manifestants dans les rues de Paris et dans le monde entier, des dizaines de millions de manifestants, de New-York à Rome en passant par Londres et Madrid.
La lutte pour la paix est une cause qui nous rassemble et dans laquelle des millions de personnes se retrouvent. Elle doit se décliner au plan local avec des initiatives comme celles que nous organisions vendredi et samedi.

La semaine prochaine, notre campagne contre l'alignement de la France sur l'OTAN et pour le retrait des troupes françaises d'Afghanistan se poursuivra avec plusieurs distributions de tracts programmées à la sortie des lycées.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel TEYSSEIRE 02/09/2008 11:09

Voir les pages Lumières & Révolution.

David NOËL 02/09/2008 19:18



Où se trouvent ces pages ? Que racontent-elles ?