Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par La section PCF d'Hénin-Beaumont

tlogoantifn.jpgDepuis quelque temps, Steeve Briois est inquiet : lui qui ne jurait que par les parts de marché électoral et se voyait déjà en haut de l’affiche, lui qui multipliait les communiqués victorieux et les interviews à la presse nationale s’est rendu compte bien tardivement qu’il aurait face à lui des adversaires, comme le Parti Communiste, qui n’auront de cesse de le combattre. 

Steeve Briois s’est donc armé de la seule stratégie politique qu’il connaisse apparemment – les attaques personnelles, les insultes et les comparaisons animalières – pour tenter d’effrayer les adversaires qui lui paraissaient les plus dangereux.

C’est la raison pour laquelle, après avoir ciblé la Ligue des Droits de l’Homme, Steeve Briois s’attaque régulièrement sur son blog au Parti Communiste, nous accusant dans un curieux déni de réalité des propres défauts dont il est affecté.

Steeve Briois nous accuse de « duplicité »… L’accusation prête à sourire, car enfin, s’il y a bien un leader politique héninois qui pratique à un degré inégalé la duplicité, c’est bien Steeve Briois ! Changeant d’étiquette politique comme on change de chemise, Steeve Briois a opté récemment pour la discrétion. Sans doute s’est-il rendu compte que pour attirer de nouveaux électeurs, il lui fallait cacher son appartenance politique et ses convictions d’extrême droite. Ses bulletins ne reprennent donc plus le logo du Front National, tout comme les tracts qu’il a distribués pour faire connaître son site internet n’en faisaient pas mention, à tel point que de nombreux héninois ont cru de bonne foi se connecter au site officiel de la mairie d’Hénin-Beaumont et ont eu la désagréable surprise de tomber sur le blog de Steeve Briois.

Elu au conseil régional sur la liste de Carl Lang, Steeve Briois a trahi sans hésiter son « ami » Lang (récemment placardisé par le clan Le Pen) en se rapprochant de Marine Le Pen.

Steeve Briois entretient en permanence à Hénin-Beaumont un climat de suspicion généralisée qui alimente le populisme sur lequel il fonde ses succès électoraux.

Les militants communistes d'Hénin-Beaumont ne se laisseront évidemment pas intimider par les attaques du Front National.

Fiers de leur histoire - et nous fêtons cette année le 70ème anniversaire du Front Populaire en même temps que le 60ème anniversaire de la sécurité sociale, mise en place par Ambroise Croizat, ministre communiste du Travail - les communistes continueront à défendre les travailleurs, à se battre pour les Héninois et Beaumontois comme ils l'ont toujours fait par le passé.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

casper62110 19/02/2006 13:15

En parlant de censures voici un message que j'ai du laisser 11 fois (car a chaque fois suprimer) sur le site de '"l avocat du peuple" avant qu il me menace avec une adresse IP qui n'etai d'ailleur pas la mienne.
"Juste une question Il ya un bug ou alors de la censure sur se site??? Oui en effet par politesse et repect du citoyen veuillez me répondre. Mes messages ne font que repondre a des sujet en cour et ne comporte aucune insultes. Mais j'ai remarquer recément qu'il se faisait suprimer. Si cela et fait par un administrateur du site je trouve cela choquant et me fait penser directement au gros titres de nos journaux "Caricatures de Mahomet: le directeur de France-Soir limogé" Vous critiquer ses gens qui nuits a la libérté d'expressions mais apparement vous n'étes guerent mieux. Je pensent q'un maire avant de se présenter doit dabord ecouter le peuple et le laisser parler. Principalement je pense que je voterais pour le maire qui m'ecoute le plus (même s'il fait semblant.) Car un maire qui necoute pas ses citoyen ne peut pas repondre a ses besoin et ses désirs. S'il vous plaits par politesse veuillez ne pas effacer ce message mais par contre y repondre."
 
 

Gramsci 18/02/2006 12:51

Bonjour,
    Je te rassure mon camarade. Les attaques de Briois contre les articles publiés par le blog du pcf laissent transparaître une grande nervosité.
    S'il croit pouvoir faire de Hénin-Beaumont un second Vitrolles, il se trompe lourdement.J'invite d'ailleurs l'ensemble des internautes à aller voir, sur la toile, la façon dont ses amis ont géré cette ville.Les propos haineux; les injures, les récentes attaques contre un journaliste de la VdN nous montrent à quel point la paranoïa est présente chez cet homme.
    L'histoire ne se refait pas, elle nous renseigne et nous apprend beaucoup . Une petite plaque commémorative apposée sur un mur de la pâtisserie "la galette des rois" nous rappelle jusqu'où peuvent mener de tels propos.
    Amicalement Gramsci.
 
 
 
 

Laurent 18/02/2006 11:57

Très bien cet article... Au moins toi, tu ne censures pas les messages qui ne sont là que pour rétablir la stricte vérité sur des faits qui se passent à Henin-Beaumont...Et sur le blog de M. Briois, on écrit des remarques pertinentes, mais qui ne vont pas dans le sens du discours du "chef", et hop à la trappe (on censure alors qu'il n'y a absolument rien de désobligeant). Et moi, j'en ai ma claque de laisser des messages "censurés" !!!Bravo pour ton blog David et courage !!!

Pierre 18/02/2006 06:56

Briois inquiet par le parti communiste : c'est le gag de l'année ! Pour faire peur, il faut d'abord exister

David NOËL 18/02/2006 08:10



A en croire les nombreux articles que M. Briois nous consacre sur son blog, nous existons bel et bien...

Mais je comprends que vous cherchiez à vous rassurer ainsi, Pierre... Vous aurez bientôt la preuve que nous n'avons jamais cessé d'exister, ne vous inquiétez pas !