Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Journée d'hommage et de mémoire, hier, à Hénin-Beaumont, pour clôturer les dernières célébrations autour du 8 mai.

Hier après-midi, un dépôt de gerbes avait lieu au monument Ukrainien du Cimetière Centre, en présence de Gérard Dalongeville, Maire d'Hénin-Beaumont, du Colonel Vitaliy Fesenko, Attaché de défense à l'Ambassade d'Ukraine en France, de Pierre Ferrari, Adjoint au Maire et de Chantal Sabato, Conseillère Municipale déléguée, pour rendre hommage à Vasil Borik, fusillé le 22 juillet 1944.

Ancien élève de l'école militaire de Karkhov, Vasil Borik avait été fait prisonnier pendant la Seconde guerre mondiale. Après s'être évadé du camp de prisonniers de guerre soviétiques de Beaumont-en-Artois, Vasil Borik a été hébergé par des résistants, avant de devenir le chef des partisans russes FTP du bassin minier.
Blessé et arrêté le 25 avril 1944, il s'évada à nouveau le 19 juin, mais fut repris par la Gestapo le 22 juillet 1944 et fusillé le jour même à Arras. Il avait 22 ans.

Charles Noël, membre du Comité de Section, représentait le Parti Communiste et c'est avec beaucoup d'émotion qu'il a déposé une gerbe au pied du monument ukrainien. Hier, nous commémorions l'anniversaire de la capitulation allemande ; si nous sommes libres aujourd'hui, c'est grâce au sacrifice de milliers de héros comme Vasil Borik. Nous ne les oublierons jamais.

Dans la soirée, David Noël s'est rendu dans le hall de l'Hôtel de Ville pour l'inauguration de l'exposition "Signes de la collaboration et de la résistance", organisée par l'ONAC (Office National des Anciens Combattants).

En présence de nombreux élus, dont Gérard Dalongeville, Maire, Jean-Marc Legrand, Annick Genty, Pierre Ferrari, Claudine Policante, Maryline Carlone et Claude Duberger, Adjoints au Maire, de Chantal Sabato, conseillère municipale déléguée et de plusieurs anciens combattants, Lucas Martinez, délégué à la mémoire combattante pour l’ONAC, a présenté au public une exposition très riche en documents.

De nombreuses affiches de propagande allemandes ou vichystes témoignent de la volonté des autorités d'occupation de gagner la bataille des signes et des slogans. V de la victoire, Gamma de la Milice, francisque, sigles du RNP et du PPF, les formations collaborationnistes et l'Etat français ont mis en place un vaste dispositif de propagande. Dans l'Alsace-Moselle annexée, ce sont les autorités nazies elles-mêmes qui s'efforcent de "germaniser" les populations.

Avec nettement moins de moyens, la Résistance gaulliste comme communiste va mener et finalement gagner la bataille des signes.

Très riche, l'exposition de l'ONAC est visible à l'Hôtel de Ville jusqu'au 15 mai. Plusieurs classes des écoles primaires sont déjà venues la voir, nous ne pouvons que conseiller les enseignants, mais également les parents à venir voir cette exposition avec leurs enfants.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Pour mon premier cliché numérique j'ai plutôt assuré...Allons donc, v'là que j'ai les chevilles qui enflent !!! Juste ce mot pour dire à diablo que je n'ai pas l'impression que tu te notabilises, au contraire je décèle en toi un progrés dans tes rapports avec autrui (je te trouvais trop en retrait avant), plus avenant, ce qui met en lumière l'homme syumphatique que j'ai toujours connu. Je te souhaite une longue et brillante carrière au service des citoyens. Amicales pensées. Pascal
Répondre
D
Merci pour vos précisions; maintenant réservez du temps pour lire et contester (j'espère) ce qu'écrivent les gens de "Fabien"en préparation du prochain congrès...
Répondre
D
Je constate que l'on vous voit beaucoup près du maire dans le cadre de manifestations officielles...Etes-vous en voie de notabilisation?
Répondre
D

Pas du tout, Diablo, d'ailleurs, nous sommes en train de distribuer notre dernier bulletin de section, mais la participation aux manifestations officielles fait partie des obligations de la
fonction d'adjoint.

Amateurs de country, de fléchettes, boulistes, footballeurs, parents d'élèves, anciens combattants... Chaque jour, des associations font vivre notre ville. Il est normal de leur rendre hommage et
de répondre à leurs invitations.

Par ailleurs, pour rester purement politique, vous savez très bien que trop de tracts finissent à la poubelle, au milieu des prospectus publicitaires. En participant aux diverses manifestations,
des gens qui ne faisaient pas attention finissent par mettre un visage sur le nom qu'ils voient sur les tracts.
Si être reconnu comme élu donne plus d'audience aux tracts que je rédige, c'est un plus pour le Parti Communiste. Je ne cherche pas la notabilisation, je m'en fiche complètement, je ne suis qu'un
militant, mais c'est un plus pour nos idées.


C
l'étoile qui brille par son absence.......Lienemann !!
Répondre