Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Bilan groupe PCLes élus communistes au Conseil Régional ont été des élus utiles. En refusant de participer à l'exécutif, en refusant d'avoir des vices-présidences à la région (contrairement aux Verts), le groupe communiste et républicain présidé par Alain Bruneel, maire de Lewarde, et dans lequel siégeaient pour le Pas-de-Calais Jean-Claude Danglot, sénateur, Gilbert Rolos, maire de Sallaumines, Daniel Dewalle, maire d'Houdain, Claude Vanzavelberg, secrétaire de section de Calais, Cathy Poly, conseillère municipale d'Avion, Catherine Lemoine, adjointe au maire de Divion et Brigitte Passebosc, adjointe au maire de Saint-Etienne-au-Mont a pu défendre en toute liberté les intérêts des habitants du Nord-Pas-de-Calais.

Rien ne le montre mieux que le vote du budget :

Vote du Budget primitif 2005 : Contre
Vote du Budget primitif 2006 : Abstention (1 contre)
Vote du Budget primitif 2007 : Contre
Vote du Budget primitif 2008 : Abstention
Vote du Budget primitif 2009 : Contre
Vote du Budget primitif 2010 : Pour

Au total, par trois fois, les élus communistes ont voté contre le budget Percheron, par deux fois, les élus communistes se sont abstenus et nous n'avons voté qu'une seule fois pour le budget, parce que la majorité PS-Verts avait retenu nos amendements.

Sur le site de campagne d'Alain Bocquet, le détail des différents votes des élus communistes sortants montre que les 19 élus du groupe communiste et républicain se sont battus pour défendre la population de notre région, en proposant des amendements sur la gratuité des manuels scolaires, contre le transfert des personnels TOS à la région, contre l'expulsion des enfants scolarisés sans-papiers, pour la réduction des tarifs TER ou contre la TIPP.

Bien sûr, notre refus de participer à l'exécutif a fortement déplu à la majorité PS-Verts et à Daniel Percheron, mais aussi à quelques ex-camarades attirés par les prébendes et les vice-présidences comme Ivan Renar, qui a eu droit à une double page dans Nord Eclair d'hier et qui figurera au premier tour sur la liste du PS. Robert Hue, Ivan Renar, Jean-Claude Gayssot et les autres ont franchi le Rubicon en s'alliant dès le premier tour avec le PS. Triste fin pour des gens qui ont eu les plus hautes responsabilités.    

Les élections régionales de mars 2010 doivent être l'occasion d'élire des élus utiles qui défendront les intérêts des habitants du Nord-Pas-de-Calais. Ne vous laissez pas tromper ! Votez pour des élus qui se battront pour un Nord-Pas-de-Calais solidaire, digne et debout et pour mettre l'humain d'abord ! Votez pour la liste du Front de Gauche élargi d'Alain Bocquet ! 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

olivier 25/01/2010 20:27


En cas de triangulaire au deuxieme tour entre l'ump , le FN et le PS vous appelerez à voter pour qui ? Ce serait intéressant d'avoir votre avis


David NOËL 25/01/2010 21:10



Il est tout à fait inutile d'échafauder des scénarii de deuxième tour avant l'heure. Pour l'instant, avec mes camarades, nous menons campagne pour que la liste du Front de Gauche obtienne le
meilleur score possible et, pourquoi pas, arrive en tête des listes de gauche. Nous sommes concentrés sur cet objectif.



dehors 24/01/2010 21:03



ceux qui accusent faussement,mr david noel,d'avoir soutenu l'escroc socialiste,DALONGEVILLE,soutenu par ALEXANDRE,oublient de vous dire que briois,condamné par la justice  pour diffamation,a
trahi jean-marie lepen et la fille du chef,pour rejoindre MEGRET.
suite à un score ridicule ,à genou et en pleurant ,il rejoint son écurie ,comme un lad,ayant perdu sa premiere course de débutant.
marine lepen semble etre amnésique.
mais les trous de mémoire,au F.N. semblent etre "un détail de leur  histoire"



David NOËL 24/01/2010 21:06



J'ajouterai que Briois a reconnu avoir été élu pendant onze ans aux côtés d'un nul et d'un incapable en la personne de Carl Lang sur qui il crache après avoir été élu sur sa liste en 1998 et en
2004. Onze ans pour se rendre compte que son chef de file régional était un incapable, à l'en croire ! Quelle sagacité !

Steeve Briois n'est qu'un petit politicien opportuniste, un apparatchik qui a travaillé six mois dans sa vie et qui vit de la politique, un fourbe manipulateur qui rencontre les gens de nuit sur
les parkings et truque les débats télévisés. Il donne un image pitoyable du combat politique...  



dehors 24/01/2010 19:45


le P.S ,c'est une succession de courants (d'air) et de pannes de courant. le temps est venu de se débarasser des barons cumulars qui ruinent la région depuis plus de 40 ans (élections
régionales).je parle du nord-pas de calais,parce que dans d'autre régions en france ,c'est mieux."votez et éliminez" toute la clique finisant par  ...on,sans oublier alexandre..
ces gens là étouffent dans l'oeuf les jeunes de qualité afin de conserver leurs priviléges et installent des bouffons soumis..


jusqu'ou oseront-ils aller 24/01/2010 17:23



site de la ville(ex 3@)
-responsable mr bouquillon ,adjoint à la communication.


D.DAY alias…J+ 14 =…R.A.S
ils ont bien fait de virer le ou les responsables du site.
chacun sait qu’à la mairie d’hénin -beaumont, on manque de personnel.