Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le choix souverain que le peuple irlandais a effectué le 12 juin en rejetant le Traité de Lisbonne est une victoire pour la démocratie et pour l’Europe.

Le Peuple irlandais fait payer indirectement à Sarkozy, sa trahison du choix démocratique du Peuple Français. En effet, lors de la campagne électorale des présidentielles, Nicolas Sarkozy avait déclaré prendre acte du choix majoritaire des Français de rejeter le Traité constitutionnel européen. Mais dès qu’il a été élu, Sarkozy s’est empressé de faire le contraire de ce qu’il avait promis. Il a négocié avec nos partenaires européens un nouveau traité qui en les dissimulant, reprenait sur le fond toutes les dispositions antisociales de feu la Constitution européenne. N’écoutant que leur peur du suffrage universel, les dirigeants des gouvernements européens décidèrent de faire adopter ce traité uniquement par la voie parlementaire, privant les peuples de toute expression démocratique, à l’exception de l’Irlande en raison sa constitution qui rendait obligatoire un référendum. Malheureusement ce « mauvais coup » contre les peuples s’est organisé avec la complicité active des Partis socialistes français et européens. Mais leur coup à manqué grâce au Peuple irlandais, pour paraphraser les paroles de la Carmagnole.

Comme en France et en Hollande en 2005, ce sont les voix des salariés et de ceux qui souffrent le plus de l’Europe libérale, qui ont fait la différence en se portant massivement sur le NON. Ces voix sont aussi porteuses des luttes européennes pour l’augmentation des salaires, contre les privatisations, contre le démantèlement des services publics et de la protection sociale. Derrière les NON irlandais, français et hollandais, il y a aussi la colère des travailleurs des ports et de la route, des agriculteurs, des pêcheurs d’Europe. Il y a le refus de travailler 48 heures voir 65 heures hebdomadaires comme la Commission européenne voudrait l’imposer. Il est temps de tirer les leçons des NON français, hollandais et irlandais, et d’entendre enfin les voix des peuples européens : L’Union européenne ne peut plus se construire contre les salariés et au seul profit des nantis. Le Traité de Lisbonne doit être définitivement enterré. Il faut démocratiser radicalement les institutions européennes, pour que les peuples d’Europe redeviennent maître de leur destin. Pour ma part, j’ai la conviction profonde, que face aux défis sociaux, écologiques, énergétiques et démographiques de ce début de siècle, face aux enjeux de la révolution informationnelle, nous avons plus que jamais besoin d’Europe. Mais d’une Europe sociale qui s’organise autour du juste échange et de la coopération, et non pas autour du tout marché et de la concurrence entre les peuples. Les peuples d’Europe ont besoin d’un véritable projet européen fondateur qui unifie ce continent autour d’objectifs de paix, de bien être, de sécurité sociale et de libre développement de tous.

Jacky Hénin
Député au Parlement européen
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Mon cher David, encore eût-il fallu que l'opposition soit invitée à ces manifestations... Le 18 juin et le 14 juillet, c'est immuable, par contre les expositions, les kermesses, les spectacles, les représentations ne sont fixés de manière perpétuelle dans le calendrier.Merci de la restitution de votre emploi du temps de ce week end, même si elle est incomplète... vous ne nous avez pas dit où vous avez pris vos différents repas (je blague... je vous imagine déjà en train de vous énerver... hihihi), mais vous oubliez une règle essentielle de politesse: celle de vous excuser en cas d'indisponibilité quand vous êtes invités. Ce fut apprécié...
Répondre
D

Ma chère Lola, non seulement ces spectacles étaient annoncés dans La Voix du Nord, mais ils l'étaient aussi sur le site internet de l'Escapade.

Tous les adhérents de l'Escapade ont reçu un mail ou un courrier pour les prévenir. Encore une fois, vous n'avez pas l'air de vraiment vous soucier de ce qui se passe à l'Escapade...


L
On ne vous a pas vu, Monsieur Noël, aux différentes manifestations scolaires  de ce week end. Est-ce que les représentations de chorale et les expositions ne sont pas des affaires culturelles? La culture, vous savez, votre délégation...
Répondre
D

Ma chère Lola, je ne peux pas me couper en deux. J'étais jeudi soir à la restitution des ateliers théâtre adulte de l'Escapade (et pour cause, j'étais moi-même sur scène), vendredi soir, j'étais à
la restitution des ateliers théâtre adolescent et pré-adolescent.
Samedi matin, je me suis rendu à Grenay à l'enterrement de Daniel Breton où je représentais Monsieur le Maire et samedi après-midi, de 15h à 23h, j'ai participé à la randonnée culturelle organisée
par l'Escapade et l'Amicale laïque avant de finir la soirée à l'Escapade pour le concert de Pierrot et une pièce de théâtre sur Emilienne Mopty proposée par un atelier théâtre de Carvin.
Enfin, dimanche soir, je me suis rendu à la soirée slam organisée à l'Escapade.
Sur toutes ces manifestations, je n'ai croisé aucun représentant de l'opposition... Sur l'intérêt de l'opposition vis-à-vis de la culture, je vous renvoie la question.


J
Bravo aux Irlandais qui ont permis, à eux seuls puisqu'ils étaient les seuls à pouvoir s'exprimer par les urnes, de faire capoter l'euroconstitution, antisociale et parlementariste.Une victoire du "pays réel" irlandais face à "l'Europe légale" de Bruxelles.
Répondre
L
Pour le mec qui avait vu les robinets en or, pose lui la question il dirige une ville de 26 000 habitants...........
Répondre
D

C'est une accusation très grave sur laquelle je ne ferai pas de commentaire ; je n'ai pas fait la campagne de 2001.

Dans tous les cas, je condamne l'utilisation de rumeurs à des fins politiciennes pour déstabiliser ses adversaires. Ce n'est pas ma conception de faire de la politique. C'est du poujadisme,
c'est le contraire d'un comportement républicain visant à promouvoir la démocratie participative et l'engagement citoyen.
La manière dont le rédacteur d'Alter Echo et les gens qui lui laissent des commentaires traitent les militants socialistes et communistes qui se sont engagés au service de leur ville est à vomir.
Jour après jour, ça se résume à "Tous des pourris et des incapables". Ce n'est pas ça, le débat politique.

J'aurais préféré que le débat se fasse sur le Non irlandais.
Après le non français et néerlandais en 2005, le non irlandais témoigne d'une fracture profonde entre les peuples attachés à leurs droits sociaux et les élites politico-financières d'une Europe des
marchés.

Au lieu de ça, on perd son temps à devoir démentir des rumeurs lancées par des individus malfaisants pour faire du mal autour d'eux.  

En propageant une rumeur sur des factures en plein conseil municipal pour me déstabiliser moi et Gérard Dalongeville, Christine Coget a mis en doute l'honnêteté du président de
l'Escapade qui est par ailleurs trésorier de l'Atrium, ainsi que celle du président de l'Atrium, comme il s'en est expliqué dans une lettre à la Voix du Nord.
Ces méthodes sont lamentables, au moment où les élus d'Hénin-Beaumont se mobilisent auprès de la CAHC, du département et de la région pour trouver des financements, ces rumeurs déstabilisent
l'Escapade qui n'en a pas besoin. J'ai été profondément choqué par ces attaques indignes. On attaque là des bénévoles qui donnent de leur temps au service de la population. Le président de
l'Escapade est de tous les spectacles, c'est un homme intègre et passionné qui a toujours un mot gentil pour les artistes, pour les amateurs des différents ateliers.
L'accuser d'avoir, en sa position de trésorier de l'Atrium signé des factures au bénéfice de l'Escapade sur la base d'une rumeur lancée par on ne sait qui, c'est une honte dont les élus et
responsables de l'AR devront rendre des comptes.


L
Mon petit david, je sais que l' Assemblée a lieu lundi mais je voulais te faire comprendre qu'il y avait bien une réunion hier mais mon petit doigt me dit que tu n'étais pas convié..........
Répondre
D


Mais oui bien sûr... Enfin, réunis-toi avec qui tu veux si ça te chante. Simplement, un petit conseil, le gars qui a parlé à Madame Coget des factures de l'Escapade payées par l'Atrium a l'air
d'être une source à peu près aussi fiable que le mec qui avait vu des robinets en or dans la maison de Pierre Darchicourt...



L
Aujourd'hui à 18 H 00 assemblée générale de l'escapade, j'ai discuté avec 3 salariés, n'en déplaise à avanti populo le sujet de discussion n'était pas le non irlandais mais plutôt oui je sais quoi voter la prochaine fois .............
Répondre
D

L'Assemblée Générale a lieu demain. Aujourd'hui, c'était soirée slam, une soirée slam à laquelle j'ai assisté, avec toute l'équipe de l'Escapade. Manifestement, vous n'y étiez pas ce qui en dit
long sur l'intérêt véritable que vous portez à la culture sur Hénin-Beaumont.

Inutile de jouer le petit jeu des commentaires mensongers sur ce blog. Inutile également de laisser trois commentaires avec trois pseudos différents à 10 minutes d'intervalle. La prochaine fois, je
ne valide pas.


C
A avanti populo, avant de critiquer ceux qui mènent un combat, prend une bonne bouffée d'oxygéne, chante deux fois l'international et tu verras tout doucement la voix de Gérard va disparaitre et tu retrouveras tes esprits........
Répondre
C
A avanti populu, on s'en fout du national ; moi je vois que la CRC va de nouveau mettre la ville sous tutelle et mes impôts locaux et fonciers vont encore augmenter en 2009 . Alors le non irlandais et ses conséquences je m'en balance par contre la politique de notre incompétent de maire que vous cautionnez va peser lourd sur mon budget journalier."Certains noircissent le tableau" , on croit rêver, je ne suis pas sûr que tu habites Hénin Beaumont ; "la ville serait trop endettée" mais non bien sûr le préfet surveille la commune juste pour lui attribuer une 3eme fleur.......dans quelques semaines ou quelques mois la vérité éclatera et là effectivement il ne vous restera plus qu'à vous aérer l'esprit en dehors de notre ville.
Répondre
A
Je ne comprends pas ce commentaire hors sujet qui nous ramène une fois de plus aux Cassandre héninois qui pleurnichent parce que la ville serait trop endettée. Certains noircissent le tableau et jettent de l'huile sur le feu car c'est leur unique argument: la dette. D'autres ( UMP, Modem...) font la même chose au niveau national et européeen ( les fameux critères de convergence) En tout cas, le Non irlandais mérite un débat d'un autre niveau que celui des bacs à sable d'école maternelle, et je vous propose de vous aérer l'esprit en consultant un blog roboratif: http://pcfvilleneuvedascq.blogspot.com/Bonne lecture à tous!
Répondre
L
En tout cas on note des difficultés pour payer les salariés de l' Escapade mais rien n'arrête notre Gégé national, car hier à l' Espace Miterrand en clôture des festivités on a eu le droit à un feu d'artifice génial à au moins 30 000 euros..........Utile un 14 Juin ?
Répondre