Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Après le terrible incendie du centre de rétention de Vincennes, l’UMP par la voix de Frédéric Lefebvre s’en prend au Réseau Education Sans Frontières, qu’il menace des tribunaux pour «provocations». Selon le porte-parole du parti sarkozyste, ce sont les manifestations de soutien qui seraient à l’origine de l’incendie. Quel délire !

L’aveuglement sécuritaire de cette droite leur fait décidément perdre la raison. Il faut dire que Nicolas Sarkozy, élu avec 2 millions de voix de différence, - celles des électeurs de Le Pen le 21 avril 2002 - n'a d'yeux et d'oreilles que pour cette minorité trompée et/ou raciste.

En réalité, l’incendie regrettable du CRA n’est que le symptôme d’une désastreuse politique du chiffre où l’essentiel est toujours plus de s’acharner sur les sans-papiers coûte que coûte, l’humanitaire devenant quantité négligeable. Ce drame résonne comme l’ultime signal d’alarme d’une politique d’immigration devenue inhumaine et dangereuse. Il doit y être mis fin.

Le PCF a pris part à la manifestation organisée hier par le MRAP pour dénoncer les centres de rétention.

Solidaires des sans-papiers, les communistes d'Hénin-Beaumont exigent la libération de tous les détenus sans papiers aujourd'hui transférés et éparpillés dans d'autres CRA, la régularisation des sans-papiers et l'abrogation de la directive Européenne de la honte qui transforme l'UE en prison pour étrangers.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Afin qu'il n'y ait pas la moindre confusion, je tiens à préciser que je ne conteste pas le commentaire précédent. Ce que je voulais dire est qu'il me paraît dangereux, suite à un verdict populaire de saucissonner les électeurs. Il n'y a pas selon moi de bons et de mauvais électeurs......c'est pour cette raison que je ne conteste pas le verdict des urnes ayant permis à Dalongeville d'être élu....de même Sarkozy est critiquable mais légitime......
Répondre
D

Il n'y a pas de bons ou de mauvais électeurs, mais il y a de bonnes et de mauvaises idées et c'est notre rôle de militants de gauche de faire reculer les idées racistes et xénophobes qu'elles
soient portées par l'extrême droite ou la droite dite républicaine.


A
Pour compléter les informations sur ce sujet, et comprendre à la fois la situation des migrants et les enjeux de la directive de l'UE appelée, à juste titre, directive de la Honte par les associations, on pourra lire le beau texte du Président bolivien Evo Morales, paru dans l'Humanité: http://www.humanite.fr/Evo-Morales-un-appel-contre-la-directive-de-la-honteIl faut aussi comprendre que ces mesures nauséabondes contre les migrants, servent à diviser le monde du travail pour mieux imposer des contre-réformes. En ce sens, cette politique désastreuse sur tous les plans ( humain, économique, politique) n'est qu'un miroir aux alouettes pour effectivement tromper les électeurs. Dans cette histoire, les migrants ne sont que la chair à canon électorale du pouvoir umpiste...
Répondre
B
Je suis étonné par ces propos:" Les électeurs trompés et (ou) racistes"......Un électeur, c'est un électeur, un point c'est tout.
Répondre