Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Dix soldats français tués dans des combats avec les talibans. Vingt et un blessés. La guerre n’est pas une abstraction. Pour les familles et les proches de ces soldats, jeunes pour la plupart, c’est l’irruption dans la vie quotidienne du deuil et de la souffrance. Du désarroi peut-être. La mort d’un soldat n’est pas un accident. On entend désormais parler le plus souvent de missions de maintien de la paix, d’assistance aux populations. Ces morts viennent rappeler que notre pays est en guerre, en Afghanistan et que la guerre tue.

Sarkozy se dit résolu « à poursuivre la lutte contre le terrorisme » et que « la cause est juste, c’est l’honneur de la France et de ses armées que de la défendre ». Est-ce le cas ? Les talibans, chassés du pouvoir en 2001, veulent le reconquérir et mènent pour cela une lutte sans relâche. Mais malgré sept ans de guerre et 70 000 soldats sur place, ni les forces de l’OTAN ni les forces directement sous commandement américain ne sont parvenues à les contenir, en s’enlisant dans ce qu’il faut appeler une sale guerre.

Les talibans semblent au contraire plus forts que jamais. Les politiques de développement et de reconstruction en revanche sont toujours balbutiantes, les sommes versées disparaissent dans les réseaux multiples de la corruption, le trafic de l’opium est florissant qui profite aussi bien aux taliban qu’aux seigneurs de la guerre ou aux chefs de clan. Le pouvoir vient d’adopter une nouvelle Constitution approuvée par l’occident qui définit l’Etat afghan comme un État islamique fondé sur la loi coranique, c’est-à-dire la charia. Et ce serait ce pouvoir qui aurait à coeur de conduire la marche du pays vers la démocratie ?

Les USA comme Sarkozy justifient la guerre afghane par la lutte contre le terrorisme. Il n’en est rien sur le terrain en termes militaires comme il n’en est rien dans le monde en termes politiques. Le terrorisme ne naît pas forcément du désordre du monde mais il s’en repaît.

« La présence à long terme des troupes françaises à cet endroit du monde ne me semble pas décisive » disait Sarkozy le 26 avril 2007. Ils s’inscrivaient dans la continuité des distances prises par Chirac vis à vis des intérêts américains dans cette région du monde et de ce qui était devenu selon l’expression convenue un bourbier. Mais le 3 avril dernier, il annonçait à Bucarest au sommet de l’OTAN l’envoi de 800 soldats français en Afghanistan en plus des 2200 qui y étaient déjà. Une décision régalienne prise sans vote du Parlement, les députés étant simplement autorisés à s’exprimer selon le vieux principe « Cause toujours, tu m’intéresses ».

Dans le même élan, la France revenait dans le commandement intégré de l’OTAN et signait de fait son alignement sur la stratégie géopolitique de l’administration Bush. Le monde en ces jours d’août devient inquiétant. A la crise économique s’ajoute la tension dans le Caucase et comme un retour à un climat de guerre froide. Le chaos afghan vient rappeler que dans cette partie du monde, comme un domino entre les puissances nucléaires que sont la Chine, l’Inde, le Pakistan, la Russie, dans ce maillon entre les champs de pétrole et les terminaux pétroliers, une autre partie se joue, orchestrée par les USA et l’OTAN.

Elle n’a rien à voir avec l’établissement de la démocratie mais a pour enjeu le contrôle du monde. L’OTAN qui fut pendant la guerre froide l’organisation militaire faisant face à l’URSS au nom de l’équilibre entre les superpuissances est maintenant le bras armé, partout dans le monde, de la superpuissance américaine. La France n’a rien à y gagner. Elle y perd, tragiquement.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

webmaster 22/08/2008 22:41

Les critiques fusent de l'opposition, d'un coté ils sont là pour abattre le maire (objectif premier depuis toujours ! et cela ne changera pas ) et de l'autre salir l'image de notre ville. On nous montre en photo la rue Jules FERRY sur le blog de Monsieur DUQUENNE qui n'est pas terminée. Nous pouvons remercier l'opposition de la visite de la CRC car si il n'y avait pas eu de recours, on les aurait jamais vu ( arrêtons de se voiler la face ! )  On dit que le maire fait du clientélisme alors que peut-on dire des taupes qui l'entourent ? Et qui profitent à l'opposition pour rappel des documents signés du maire publiés sur les blogs, arrêtons les anneries !

David NOËL 23/08/2008 08:10



Steeve Briois ne comprend pas tout... Il ne sait visiblement pas lire entre les lignes et nous explique ce matin sur son blog comment il a eu accès à l'arrêté préfectoral du 1er août. Sauf que la
question que je posais avait deux degrés de lecture et ne s'adressait en fait pas à lui !

Bien évidemment que j'avais une idée à peu près précise de la manière dont M. Briois a pris connaissance de l'arrêté préfectoral.

L'ironie et la fausse naïveté sont des procédés rhétoriques qui permettent de dévoiler les mensonges par omission. Je suis mécontent d'avoir appris par le blog de M. Briois et par la presse
l'augmentation de la fiscalité locale. Les personnes visées se reconnaîtront...



Démission des élus 22/08/2008 17:59

ce n'est pas du mépris pour les 10 soldats qui eux se sont battus jusqu'à perdre la vie pour défendre des intérêts, nos intérêts.....J'ai tout simplement voulu rebondir sur la notion de bourbier, qui n' est pas au même niveau mais qui traduit la même incompréhension...Vous n'étiez pas présent au conseil municipal du 21 juillet, considéré comme absent......, pourtant vous étiez là aux cérémonies du 14 juillet avec votre appareil photo, à fire le béni oui oui. Vous allez me faire croire que vous n'étiez pas au courant de la situation financière de notre commune à ce moment là.....Vous n'avez vraiment pas de chances.......Il faudrait presque vous plaindre, si je vous suis.....Moi j'oeuvre bénévolement dans le monde éducatif et quand je sens que ce n'est pas bon ou bien , je le dis haut et fort et je me retire plutot que de faire le mouton et me plaindre après...Ca c'est d'éfendre ses positions et non approuver et essayer de faire changer ensuite.Bonne nuit car je pense que les prochaines seront courtes. Vous n'avez aucun argument qui vous permettra de défendre vote position ( PS, PC,PRG..... vous avez tous mis les héninois dans le brin).

David NOËL 22/08/2008 18:52



De mieux en mieux, voilà qu'on me reproche ma présence aux cérémonies du 14 juillet. Vraiment, vous êtes fort, l'opposition !

Merci de vous inquiéter pour mes nuits, mais j'ai toujours été clair et ce ne sont pas quelques commentaires hargneux qui m'empêcheront de dormir.

Les choses sont claires :

- J'ai pris mes responsabilités de cadre communiste en signant une alliance électorale avec le PS pour battre le FN. Si c'était à refaire, je le referai sans l'ombre d'une hésitation.
- Je ne suis pas responsable de cette dette de 12 millions d'euros, par conséquent, je ne suis pas responsable de la hausse des impôts
- Je n'aurais pas voté et de toute façon, je n'ai pas voté pour les délibérations adoptées le 21 juillet pour ne pas cautionner par mon vote un déficit dont je ne suis aucunement responsable
- Je me bats becs et ongles pour qu'il n'y ait pas de coupes sombres dans mon budget

On m'attaque, je réponds ; on m'accuse de complicité, je me défends parce qu'il n'en est absolument rien, maintenant, vous devriez adresser vos critiques à d'autres personnes.



Démission des élus .... 22/08/2008 09:03

Bourbier financier à Henin Beaumont mais les communistes en ont que faire car il faut suivre le maire pour garder ses indemnités d'élu.....C'est  bien de s'occuper de la politique internationale mais c'est encore mieux de s'occuper de la politique locale. C'est de la faute à qui ( à la CRC) cette augmentation.Je vous coupe tout de suite, arreter de me dire que vous vous occupez de la culture à Henin. Buget en baisse significative et il paraît même que l'escapade sera fermée ( pour travaux mais surtout pour manque de budget) A quoi donc a servi votre escapade à Avignon...?Vous cautionnez une politique qui tue les héninois. C'est bien beau de faire le barbo lors des fermetures d'entreprises, ouvrez les yeus ou alors changer de lunettes.OU alors vous allez encore nous dire que c'est un défi pour vous à  relever la situation financière de notre ville.Vous êtes tout sauf être communiste.....en suivant cette équipe majoritaire.

David NOËL 22/08/2008 11:29



D'abord, première remarque, je trouve particulièrement déplacé de laisser un commentaire sur la situation héninoise dans un article qui porte sur l'Afghanistan au moment où la France a perdu 10
de ses soldats dans une guerre cruelle où elle n'a rien à faire. Ce type de procédés en dit long sur votre aveuglement et votre mépris.

Maintenant, sur le fond, je ne sais pas ce qu'il vous faut...

Je n'ai pas voté les délibérations proposées le 21 juillet dernier pour ne pas cautionner une hausse des impôts et des coupes sombres dans le budget de la culture ou de l'action sociale. Par un
concours de circonstances - j'étais en vacances et Sandy, qui ne se sentait pas bien, et était porteuse de ma procuration et de mon explication de vote a quitté la séance avant le vote - mon
abstention le 21 juillet n'a pas pu être prise en compte, nous avons été notés absents, mais relisez ma déclaration du 21 juillet, elle est mesurée, mais critique.

Je refuse toute coupe sombre dans le budget de la culture. J'ai multiplié les courriers d'alerte pour le dire et défendre mon budget, les équipements culturels et leurs salariés. Interrogez le
directeur de l'Escapade...

Mais tout ça, vous n'en avez rien à faire, vous voulez simplement démolir le Maire et la majorité.

L'union est un combat, tout le monde le sait. C'était d'ailleurs une formule de... Maurice Thorez. Comme quoi...