Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

L’annonce d’une importante hausse d’impôts arrêtée par le préfet du Pas-de-Calais à la suite de l’avis de la Chambre Régionale des Comptes est une mauvaise nouvelle pour la population héninoise, même si les mesures d’économies proposées par la majorité ont permis de limiter l’augmentation des taux à 10 % au lieu de 25 %.

Cette annonce était hélas prévisible. Elle ne surprend pas les militants communistes qui avaient alerté bien avant les élections les Héninois sur le niveau anormalement élevé des dépenses de fonctionnement de la commune. 

La responsabilité de Gérard Dalongeville et de sa précédente équipe est pour partie engagée.

Là n’est pas l’essentiel. Les Héninois ne cherchent pas des coupables. Surtout, cette responsabilité est loin d’être entière. Les budgets annexes des parcs d’activité sont en déséquilibre depuis de nombreuses années. La Chambre Régionale des Comptes nous impose de rembourser des dettes parfois très anciennes.

Il reste que pour les contribuables Héninois, la facture sera lourde, au moment même où le gouvernement Sarkozy choisit d’augmenter le prix du gaz et de l’électricité, mettant ainsi en péril les ménages les plus modestes. La facture sera d’autant plus lourde que tout laisse penser qu’il y aura des coupes sombres dans des secteurs clés comme l’action sociale ou la culture, ce que nous refusons par avance énergiquement.

Les communistes ne portent aucune responsabilité dans ces hausses d’impôts que le Maire d’Hénin-Beaumont, rassurant, s’était bien gardé de nous laisser entrevoir durant la campagne.

Pour autant, la hausse des impôts locaux n’invalide pas notre analyse et notre stratégie. Dans les difficultés, la gauche héninoise doit se rassembler pour travailler à rétablir les finances locales. A cet égard, les communistes rejettent catégoriquement les appels de Daniel Duquenne à la rupture, des appels qui résonnent comme autant d’appels à la désertion.

Responsables, les communistes entendent bien travailler et se battre, aux côtés de leurs collègues de la majorité pour rétablir la situation.

Notre objectif reste le même que celui de la majorité. Les communistes seront particulièrement vigilants à ce que les mesures d’économie proposées soient effectives, à ce qu’elles ne frappent pas l’action sociale, la culture, l’éducation et le sport, de manière à pouvoir revenir rapidement à des taux de Taxe d’Habitation et de Taxe Foncière acceptables.

Fidèles à leurs valeurs, les communistes d’Hénin-Beaumont sont dans la majorité et continueront à se battre au service des habitants d’Hénin-Beaumont, en usant, quand il le faudra, de leur devoir de critique.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ChockingBoy 02/09/2008 18:22

Niveau mauvaise foi, monsieur Noel, vous étes le champion

David NOËL 02/09/2008 19:17



J'ai expliqué ma position. Elle est très claire.

- La responsabilité des dettes est partagée.
- Gérard Dalongeville est partiellement responsable de la situation difficile des finances de la commune, mais il n'est pas le seul.
- Le PCF ne porte aucune responsabilité.
- Les communistes se sont alliés avec le PS pour battre le Front National, ils restent dans la majorité pour rétablir la situation, ils s'exprimeront pour faire connaître leur position.

Je n'accepterai pas d'être taxé de mauvaise foi. Personne n'a encore été en mesure de me démontrer que Gérard Dalongeville était le seul et unique responsable de la situation des finances de la
ville et pour cause, il ne l'est pas ! Personne n'a réussi à me démontrer que le Parti Communiste devait adopter une stratégie d'alliances au centre ou d'alliances à droite (sic) face au
Front National.
Personne n'a réussi à me démontrer que mon départ de la majorité municipale changerait la donne. Et pour cause ! Si le pôle critique de la majorité la quitte, eh bien, il n'y aura plus de pôle
critique dans la majorité, tout simplement !

La mauvaise foi, elle est visiblement chez vous !



POLY Hervé 28/08/2008 18:00

Pour ma part je trouve ta position claire et franche, elle a le merite de rendre à César  ce qui appartient à CésarAprès il y a toujours ceux qui refusent toute responsabilité pour ma part je pense que ton positionnement permet de connaitre mieux la situation et doit permettre de limiter les derives, permettre de limiter la casse. Sans doute une partie de l'oppostion se réjouit de la hausse des impôts, je sais que pour ta part tu t'inscris dans la durée et que ta postion est certinement plsu difficile que celle d'une opposition sterile.bon courage

David NOËL 29/08/2008 12:18



Merci Hervé. Tes encouragements nous vont droit au coeur. Les camarades de la section savent le soutien sans faille que tu nous a apportés.



siou 28/08/2008 11:41

J'ai une petite question : pourquoi mon commentaire n'est pas paru sur ton blog ... je en pense pas avoir été injurieux ou autre ...cordialementSiou

David NOËL 28/08/2008 11:45



Parce que j'étais en train d'y répondre ! Ton commentaire est en ligne, avec ma réponse.



Siou 28/08/2008 10:07

Bonjour M.Noel,L'augmentation des impôts était tout à fait prévisible selon vos dire vu le niveau anormalement élevé des dépenses de la commune mais il me semble que vous avez voté l'ensemble des budgets sans contester les chiffres malgrè vos préoccupations de la situation réelle...Vous accordez une part de reponsabilité à M.Dalongeville mais vous avez fait campagne avec lui, vous avez défendu son bilan, vous vous êtes engagés à réduire la taxe d'habitation et foncière etc... et aujourd'hui, vous nous dîtes que monsieur le maire vous a caché la vérité sur la situation réelle de la ville alors que tout le monde  tirait les sonnettes d'alarme sur la situation et que le maire continuait à embaucher et vous vous n'avez vraiment rien vu venir  (pourtant vous commencez votre article  par 'Cette annonce était hélas prévisible' ...)Les communistes ne sont pas responsable de cette augmentation mais leur marge de manoeuvre au sein de cette municipalité est très faible et je ne vois pas comment vous pouvez affirmer lutter pour rétablir la situation alors que jusqu'à présent vous avez toujours soutenu les actions du maire sans grande critique (renvoi et non reconductions des contrats...)De plus, vous terminez votre article par '...en usant, quand il le faudra, de leur devoir de critique': Pensez vous vraiment que les héninois et héninoises attendent de vous des critiques ou plutôt des actions claires et nettes pour améliorer leur quotidien?CordialementSiou

David NOËL 28/08/2008 11:42



Je vous renvoie à ce que j'ai répondu à Mme Coget.

Nous avons mis de côté nos préventions initiales pour travailler. On ne peut quand même pas nous le reprocher !

Il s'avère que nos préventions étaient en partie justifiées. Dont acte.

Dans le cadre de mes dossiers, ma marge de manoeuvre existe et je me bats quotidiennement.

Vos leçons d'action sont risibles parce que moi, justement, je suis dans l'action, contrairement à ceux qui se sont fait une spécialité d'essayer de me démolir. Mais je vous le redis, M. Briois
et M. Piret peuvent arrêter tout de suite d'essayer de me faire passer pour le Eric Besson d'Hénin-Beaumont.
D'abord, parce que je ne regrette rien. Je me suis battu pour qu'il y ait union de la gauche face au Front National. Nous avons battu Marine Le Pen, et sans perdre notre âme dans des alliances
confusionnistes avec le Modem et l'UMP. Nous avons battu Marine Le Pen sur une ligne claire, une ligne d'union de la gauche. Si c'était à refaire, je le referai.

Ensuite, parce que quoi que vous en pensiez, un communiqué de presse comme celui de ce matin prouve mieux que tous les commentaires que les communistes n'ont rien abdiqué du tout. Nous
continuerons de nous exprimer sans détours et de donner notre point de vue, même s'il est critique. En ne le faisant pas, c'est toute la majorité qui serait affaiblie. Les électeurs
d'Hénin-Beaumont n'ont pas plébiscité Gérard Dalongeville seul, ils ont élu une équipe plurielle sur la base que nous nous dirions les choses franchement.

Je n'ai pas de leçons à recevoir de manipulateurs, qu'ils viennent du Modem ou de l'extrême droite, dont le seul objectif politique est d'affaiblir la majorité en poussant son pôle critique à la
démission pour rafler la mise dans six ans. Votre stratégie est transparente...
Je me bats tous les jours sur mes dossiers et je sais que Pierre Ferrari fait la même chose. L'emploi et la culture se porteraient beaucoup plus mal si Pierre Ferrari et moi, nous écoutions les
bons conseils de Patrick Piret. C'est incroyable cette mauvaise foi de pompier pyromane !



Jeune mais pas gégé ni la pop star du FN 28/08/2008 10:02

Il est formaté à la sauce Dallongevillienne.....Eh oui. La hausse d'impôts prévisibles....Je ne savais pas, j'ai pris des garanties, maintenant je vais relever le défi pour Henin Beaumont.....et encore mieux ce matin dans VDN ( les parcs d'activités sont en déséquilibre depuis de nombreuses années).Là sont mes questions ? A quelle hauteur ce déséquilibre ? depuis quand ? ( Darchicourt Père, Piette, Darchicourt Fils ou Dallongeville)  Quand on écrit de telle chose et que l'on s'engage à être transparent, on l'est jusqu'au bout pour être crédible.En répondant ainsi, vous cautionnez une nouvelle fois votre monarque pour une pseudo Gauche caviard héninoise.Vous militerez pour garder des budgets pour la culture et les actions sociales, c'est bien. Mais qu'en sera t'il de l'investissement pour le comptee de notre ville (pour être une ville qui bouge et qui veut et non qui meurt), que ferez vous pour que nos espaces verts soient dignes de ce nom ( pelouse entretenue, suivi des plantations), que ferez vous pour la voirie ( la plus calamiteuse de France désormais)....Vous êtes un élu, représentant des contribuables, vous êtes à la culture et vos convictions de gauche se portent également au plan social. Mais quand on gère une ville , on la gère dans toute sa dimension, de la plus simple à la plus importante......Vous allez me répondre que c'est ce que vous allez faire dans les 6 prochaines années....et bien ce sera du vent.Méfiez vous de l'eau qui dort, les médiévales seront elles annulées . Je l'espère car elles risquent de se transformer  en une contradiction totale avec habitants ( enfin ceux qui trinquent financi-relment pour les autres).  

David NOËL 28/08/2008 10:36



Les réponses à vos questions se trouveront dans le rapport définitif de la CRC. Je peux déjà vous donner un chiffre : 60 % du déficit est antérieur à 2001.

Vous me questionnez sur les Médiévales, je vous répète ce que je vous ai dit. Les Médiévales auront lieu une année sur deux pour que le spectacle puisse aussi se renouveler. Pour cette année, les
choses étaient déjà engagées avec la Compagnie de la Rose Noire, mais il n'y aura pas de Médiévales en 2009.

Pour la voirie et les espaces verts, il faut poser la question à M. Duberger. J'ai suffisamment de travail avec mes propres dossiers.

Une fois de plus, je constate que même les communiqués les plus fermes ne conviennent pas aux gens de l'opposition. Vous êtes dans la schizophrénie la plus totale : on nous reproche contre toute
évidence de ne pas chercher à infléchir la politique municipale alors que c'est ce que nous faisons en permanence et quoi qu'on fasse, on nous répète d'une manière incantatoire qu'il faut
démissionner. Si nous le faisions, je ne vois pas ce que nous pourrions infléchir !

Moi, je suis clair et j'ai le soutien de ma fédération. Je suis dans une majorité, je suis un allié loyal, mais je ne serai jamais un vassal. Je défends mes dossiers. Je travaille dans l'unité et
dans le respect de la solidarité majoritaire pour rétablir une situation difficile. Nous ne dévierons pas de cette ligne-là, c'est la seule ligne qui respecte les habitants et qui soit porteuse
d'avenir pour Hénin-Beaumont.



Christine Coget 28/08/2008 08:44

Juste une question... ne trouvez-vous pas les paragraphes 2 et 6 de votre communiqué, en parfaite contradiction?

David NOËL 28/08/2008 09:42



Non, absolument pas. Nous avions des craintes, nous ne les avons jamais cachées. Souvenez-vous de l'interview que j'avais donnée à Libé Lille en décembre dernier...

Durant la campagne, nous avons reçu des assurances sur la situation assainie, on nous a parlé de baisses d'impôts... Vous comprendrez que je n'ai aucune raison de douter de la bonne foi des gens.
Quand je fais alliance avec quelqu'un, je mets ma défiance de côté, c'est la moindre des choses.

Le rapport de la CRC et les hausses d'impôts sont donc une mauvaise surprise eu égard aux engagements de campagne.